Aller au contenu principal

Sondage OpinionWay – Pratiquement tous les Français consomment des produits du terroir

La quasi-totalité des Français (99%) consomment des produits du terroir. Le sondage réalisé par Opinion Way pour le Concours général agricole révèle un attachement des consommateurs à ces produits. En matière d’alimentation, les médailles agricoles contribuent à mieux identifier le « made in France ».

Selon l’enquête réalisée par OpinionWay, 71 % des personnes interrogées estiment que les magasins où ils effectuent leurs achats ne proposent pas suffisamment de produits du terroir.
© Pascal Xicluna / agriculture.gou.fr

Les Français aiment les produits du terroir. C’est ce que met clairement en évidence un récent sondage d’OpinionWay commandé par le Concours général agricole. L’étude a été réalisée du 9 au 10 novembre, auprès d’un échantillon représentatif de 1002 personnes. 99 % des personnes interrogées disent consommer des produits régionaux. Une attirance qui s’est renforcée pendant la crise sanitaire.

Consommer et produire local

Le sondage révèle que 9 Français sur 10 achètent au moins occasionnellement des produits du terroir avec une tendance observée à la hausse puisque 51 % des Français déclarent en acheter plus que l’an passé. La progression est particulièrement forte chez les couples avec enfants dont 61 % disent avoir augmenté leur consommation en un an tandis qu’elle est plus faible chez les personnes seules qui ne sont que 44 % à estimer avoir acheté plus de produits du terroir que l’année précédente.

Selon l’étude, 96 % des Français affirment qu’il est important que la France renforce ses capacités à produire ses denrées alimentaires sur son sol. Pour 95 % des personnes interrogées, les produits du terroir sont « un moyen efficace de soutenir l’économie locale et nationale » et à 92 %, ils estiment que les produits régionaux « créent des emplois non délocalisables ».

Pour 6 Français sur 10, le « made in France » est synonyme de tradition, de savoir-faire et de qualité. Il peut être par ailleurs un « facteur d’échange et de cohésion ». Selon le sondage, 84 % des Français disent aimer faire découvrir à leurs proches les produits de leur propre terroir et 89 % d’entre eux aiment aussi découvrir d’autres terroirs.

Le concours général agricole contribue à mieux identifier les produits du terroir

Selon l’enquête, 60 % des Français considèrent que les produits du terroir sont difficilement repérables. L'amélioration de cette identification est un des axes de travail du Concours général agricole. Pour 9 Français sur 10, les médailles jouent un rôle bénéfique :

  • de reconnaissance de l’origine locale (94 %),

  • de reconnaissance de la qualité du produit (93 %),

  • de son élaboration selon des savoir-faire traditionnels (94 %),

  • de revenu équitable pour les agriculteurs et les producteurs.

 

Les plus lus

Ce qui va changer pour les agriculteurs à partir du 1er janvier 2022
Alors que la fin de l’année 2021 approche à grands pas, tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements…
Des néoruraux perdent face à un éleveur bio dans les Yvelines
L’éditrice Odile Jacob et d’autres habitant d’Adainville défendus par Corinne Lepage viennent de voir leur recours contre l’…
salon de l'agriculture
Le salon de l’agriculture 2022 se tiendra, les premières contraintes se dessinent
Gouvernement, organisateurs et agriculteurs ont affiché cette semaine leur forte volonté de voir se tenir le salon de l’…
feuille de cannabis
CBD : que dit l’arrêté du 30 décembre sur la récolte de fleur et de feuille de chanvre
Le gouvernement vient d’autoriser la culture des fleurs et des feuilles de chanvre en France mais avec de nombreuses conditions…
Salon de l'agriculture
« Il faut essayer de tenir le salon de l’agriculture 2022 coûte que coûte »
Réuni hier en conseil d’administration, le Ceneca reste sur sa position de maintenir le salon de l’agriculture 2022 aux dates…
Andréa Catherine : « Je veux montrer qu’une agricultrice sait faire autant qu’un homme »
A 23 ans, Andréa Catherine ne doute plus : elle sera agricultrice. Actuellement salariée dans une exploitation, elle a prévu de…
Publicité