Aller au contenu principal

Sécurité alimentaire : le G7 annonce près de 5 milliards de dollars supplémentaires pour aider les plus vulnérables

A l’issue du sommet du G7 qui vient de se tenir à Elmau, en Allemagne, les pays membres ont annoncé dans une déclaration finale sur la sécurité alimentaire mondiale débloquer 4,5 milliards de dollars pour venir en aide aux populations les plus vulnérables.

sécurité alimentaire
Le G7 estime qu’il faut permettre à l’Ukraine de poursuivre sa production agricole, comme la culture du colza.
© Nicole Ouvrard

Selon le Groupe mondial d’intervention des Nations Unies en cas de crise alimentaire, énergétique et financière, près de 323 millions de personnes dans le monde connaîtront ou risqueront fortement de connaître une situation d’insécurité alimentaire en 2022. Ce chiffre est d’une ampleur inédite. Pour y faire face, le G7, avec l’aide de la Banque mondiale, a mis en place l’Alliance mondiale pour la sécurité alimentaire qui vient apporter un soutien au Groupe mondial d’intervention des Nations Unies en cas de crise alimentaire, énergétique et financière. Dans ce nouveau cadre, un fonds d’urgence de 4,5 milliards de dollars a été décidé afin de protéger les personnes les plus exposées à la faim et à la malnutrition, portant ainsi à plus de 14 milliards de dollars le montant total de l’aide.
 

 

Permettre à l’Ukraine de poursuivre sa production agricole

Dans leur déclaration finale, les pays du G7 ont enjoint la Russie « à mettre un terme de toute urgence et sans condition à son blocage des ports ukrainiens de la mer Noire, à sa destruction des infrastructures portuaires et de transports essentiels, des silos à grain et des terminaux céréaliers, à son appropriation illégale de produits et de matériel agricoles en Ukraine, ainsi qu’à toutes les autres activités qui continuent d’entraver la production et l’exportation de denrées alimentaires par l’Ukraine ». Ils ont par ailleurs convenu d’intensifier leurs efforts pour permettre à l’Ukraine de poursuivre sa production agricole et d’aider les agriculteurs du pays à accéder aux intrants et aux médicaments vétérinaires essentiels. « Nous soutenons l’Ukraine pour l’aider à reprendre ses exportations agricoles vers les marchés mondiaux, ainsi que les Nations Unies dans leurs efforts pour débloquer un couloir maritime sûr dans la mer Noire » ont-ils aussi déclaré. Les pays membres du G7 ont également indiqué veiller à ce que les sanctions ne ciblent pas l’alimentation et permettent la libre circulation des produits agricole, y compris ceux en provenance de Russie, ainsi que l’acheminement de l’aide humanitaire.


Apporter un soutien accru aux petits agriculteurs

Autre engagement : accroître durablement la disponibilité des produits agricoles, notamment en renforçant la productivité agricole dans les pays les plus touchés et lutter contre la pénurie d’engrais en en favorisant une utilisation plus efficace et ciblée et en promouvant des produits remplaçant les engrais inorganiques. Le G7 appelle les « partenaires disposant d’importants stocks alimentaires ainsi que le secteur privé à rendre disponibles des produits alimentaires sans fausser les marchés » et enjoignent les pays à ne pas constituer des stocks de denrées excessifs. Le G7 insiste par ailleurs sur le fait qu’il faut préserver l’ouverture des marchés alimentaires et agricoles et appelle ses partenaires à s’abstenir de prendre des mesures de restriction du commerce injustifiées. Il espère, enfin, que sa réaction aux difficultés actuelles va contribuer à renforcer la résilience et la durabilité des systèmes agricole et alimentaire, notamment en apportant un soutien accru aux petits agriculteurs.

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Dans l'Eure, la préfecture interdit la moisson l'après-midi à cause de la sécheresse
La préfecture de l'Eure a interdit la moisson entre 14h et 18h ce lundi. Une mesure exceptionnelle qui avait été prise en 2019…
Publicité