Aller au contenu principal

Crise sanitaire
Salon de l’agriculture 2022, les organisateurs « réfléchissent aux meilleures solutions d’accueil » face à la Covid-19

Ceneca et Comexposium reportent leur conférence de presse sur le prochain salon de l'agriculture 2022 affirmant vouloir réfléchir aux bonnes solutions pour accueillir visiteurs et exposants dans le contexte de la 5e vague de la Covid-19.

© Comexposium

« Dans un contexte sanitaire complexe, marqué par des incertitudes sur l’évolution de la situation sanitaire, nous affirmons notre souhait de tenir le Salon International de l’Agriculture et ce dans les meilleures conditions, souhaitant répondre aux attentes des agriculteurs, des exposants et des visiteurs », écrivent le Ceneca et Comexposium dans un communiqué, annonçant toutefois décaler la conférence de presse prévue initialement le 11 janvier prochain.

Alors que les contaminations au Covid-19 explosent en France depuis quelques jours, le Ceneca et Comexposium indiquent « engager actuellement un travail sur les meilleures solutions d’accueil des visiteurs, des exposants et équipes travaillant avec envie pour la bonne tenue de notre Salon ».

Nous nous adapterons pour accueillir chacune et chacun de façon optimale

« En tant que propriétaire et organisateur, nous sommes conscients de la responsabilité qui est la nôtre et qui dépasse largement l’aspect logistique. Bien sûr, nous appliquerons les consignes sanitaires en vigueur, lesquelles pourraient encore changer d’ici février, et nous nous adapterons pour accueillir chacune et chacun de façon optimale », poursuit le communiqué.

« L’attachement que nous avons pour cet événement hors norme est immense et nous sommes conscients à la fois du rôle qu’il joue tant pour le secteur que pour l’ensemble des citoyens de notre pays. C’est une véritable fierté nationale ! », concluent Ceneca et Comexposium.

Les plus lus

Ce qui va changer pour les agriculteurs à partir du 1er janvier 2022
Alors que la fin de l’année 2021 approche à grands pas, tour d’horizon des nouvelles dispositions sociales et nouveaux règlements…
Des néoruraux perdent face à un éleveur bio dans les Yvelines
L’éditrice Odile Jacob et d’autres habitant d’Adainville défendus par Corinne Lepage viennent de voir leur recours contre l’…
salon de l'agriculture
Le salon de l’agriculture 2022 se tiendra, les premières contraintes se dessinent
Gouvernement, organisateurs et agriculteurs ont affiché cette semaine leur forte volonté de voir se tenir le salon de l’…
feuille de cannabis
CBD : que dit l’arrêté du 30 décembre sur la récolte de fleur et de feuille de chanvre
Le gouvernement vient d’autoriser la culture des fleurs et des feuilles de chanvre en France mais avec de nombreuses conditions…
Salon de l'agriculture
« Il faut essayer de tenir le salon de l’agriculture 2022 coûte que coûte »
Réuni hier en conseil d’administration, le Ceneca reste sur sa position de maintenir le salon de l’agriculture 2022 aux dates…
Andréa Catherine : « Je veux montrer qu’une agricultrice sait faire autant qu’un homme »
A 23 ans, Andréa Catherine ne doute plus : elle sera agricultrice. Actuellement salariée dans une exploitation, elle a prévu de…
Publicité