Aller au contenu principal

Rien ne se perd - Ils recyclent les drêches de bière en farine

Deux jeunes entrepreneurs de Pantin, en Seine-Saint-Denis, développe une fabrication de farine à base de drêches issues de la fabrication de bières en micro-brasserie. Les Drêcheurs urbains sont au Salon de l’agriculture pour présenter leur projet et leurs ambitions.

Les Drêcheurs urbains de Pantin, sur le stand de la Seine-Saint-Denis, au Salon de l'agriculture.
© Les Drêcheurs urbains de Pantin / Capture écran Facebook

La roue de l’économie circulaire tourne. On connaissait la culture de pleurotes dans le marc de café recyclé, voici maintenant la fabrication de farine à partir de drêches de bières brassées. Le produit ainsi fabriqué sera destiné aux pâtissiers, boulangers et restaurateurs de Paris et ses alentours. Les Drêcheurs urbains de Pantin, c’est ainsi que se nomme la petite entreprise, vont organiser la collecte du « coproduit de la bière » dans les micro-brasseries de Paris et de la proche banlieue. Le sous-produit composé essentiellement de malt et d’eau va donc redevenir matière première à base de céréales, « riche en fibres et protéines », peut-on lire sur la page Facebook de l’entreprise.

Benoît Cicilien et Lise Couturier sont les deux créateurs de la start-up actuellement incubée au sein de Incoplex93 à Pantin.  Ils sont présents au Salon de l’agriculture sur le stand de la Seine-Saint-Denis (Hall 4 D133).

L’info n’a pas échappé au Parisien qui vient de publier le 23 février un article à ce sujet où le jeune ingénieur agronome livre des chiffres : « 300 kg de drêches pour 1000 litres de bière » qui sont jetées, compostées ou utilisées dans l’alimentation animale. Le journal précise encore que les jeunes entrepreneurs ont l’intention de fabriquer 4 tonnes de farine dès 2020 et 20 tonnes dès 2021.

Les plus lus

[Mise à jour] Annulation du salon de l'agriculture 2021 : une décision sera prise avant mi-octobre
Le Salon de l'agriculture de Paris est censé se tenir du 27 février au 07 mars 2021. Interrogé par Agra Presse, son président…
« Viande végétale » : Anvol, Inaporc et Interbev attaquent « Les Nouveaux Fermiers » en justice
Anvol, Inaporc et Interbev ont décidé d’assigner les « Nouveaux Fermiers » en justice. Les attaques portent sur les termes « …
Julien Denormandie masque gouvernement agriculture
[INTERVIEW] RIP, viande végétale, PAC, retenues d'eau : le ministre de l'Agriculture prend position
Pour le ministre de l'Agriculture, les zones intermédiaires sont « un sujet de préoccupation majeur ». Recevant Agra Presse et la…
Un blé à plus de 200 €/t : des signaux positifs sur le marché des céréales
Le blé a franchi le cap des 200 €t rendue Rouen. Autre signal positif : le blé français gagne en compétitivité face à l’origine…
Le salon de l'agriculture 2021 est annulé
La décision était attendue avec la crise du coronavirus. L’édition 2021 du Salon international de l’agriculture de Paris est…
En Ile-de-France, une ferme bio trouble la tranquillité des néo-ruraux
Nouvel épisode de tension entre professionnels agricoles et riverains dont la vision de la ruralité rime surtout avec…
Publicité