Aller au contenu principal

Quelles sont les quatre principales représentations de l’agriculture dans la société française ?

Le centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture vient de publier une étude qui montre la grande diversité des conceptions véhiculées sur le monde agricole par différents canaux. Quatre représentations dominent aujourd’hui dans la société française.

étude représentations agriculture
© Réussir

Intitulée « Images et représentations de l’agriculture dans la société française d’aujourd’hui », l’étude du centre d'études et de prospective du ministère de l'Agriculture explique que le monde agricole fait l’objet de nombreux travaux descriptifs et quantitatifs mais que les images et représentations le concernant sont des aspects moins étudiés et moins mobilisés dans les politiques publiques. Elle montre la grande diversité des conceptions véhiculées sur le monde agricole, par différents canaux et émetteurs. Elle traite aussi des représentations, constructions culturelles et symboliques largement partagées et façonnées sur le temps long. Quatre de ces représentations dominent aujourd’hui, dans la société française.

Lire aussi : Combien restera-t-il d’exploitations agricoles en France en 2035 ?

 

1- Une agriculture familiale à petite échelle

La première décrit une agriculture à petite échelle, inscrite dans le territoire, constituée d’exploitations familiales. La commercialisation s’y fait en circuits courts et de proximité. Cette agriculture serait insérée dans des systèmes alimentaires territorialisés, ses productions sont considérées comme « de qualité ». Elle reproduit un rapport ancestral à la terre, s’inscrivant dans une continuité et des traditions agrariennes. Des formes de production innovantes peuvent également être utilisées. « Cette représentation est bien illustrée par les stéréotypes du maraîchage biologique en zone périurbaine, de l’agriculture familiale, de la permaculture » explique l’étude.

Lire aussi : L’agriculture n’est plus l’apanage des seuls agriculteurs, selon François Purseigle et Bertrand Hervieu

 

2- Une agriculture à grande échelle avec des exploitations de grande taille

La deuxième représentation raconte une agriculture à grande échelle, très mécanisée, mise en œuvre par des exploitations de grande taille, et même par des « entreprises » agricoles. « Cette agriculture, assez peu familiale, est capitalistique, tournée vers des productions de masse ayant vocation à « nourrir la planète ». Elle est inscrite dans la mondialisation et des chaînes de valeur longues, avec une forte dimension exportatrice » note l’étude. S’appuyant pleinement sur des techniques innovantes, elle utiliserait toutes les ressources du numérique. Selon l’étude, cette représentation peut être illustrée par de grandes exploitations céréalières et par le recours accru au machinisme agricole de pointe (agriculture de précision, robotique, etc.), etc.

Lire aussi : La France compte 2000 exploitations agricoles à plus de 250 000 euros de plus qu’en 2010

 

3- Une agriculture sous pression

La troisième représentation dépeint une agriculture sous pression, prise dans un système inégalitaire (partage de la valeur, prises de décision, etc.). « Prisonnière de modèles techniques, dépendante de l’amont (ex. fournisseurs d’intrants) et de l’aval (coopératives, industries agroalimentaires, grande distribution), elle est constituée d’exploitations endettées, inscrites dans une course à l’agrandissement et à l’intensification » affirme l’étude. Cette agriculture connaît des problèmes de sorties du métier et de non-renouvellement des générations (abandons, départ à la retraite, pas de repreneur familial) et est aussi confrontée à un sur-suicide affirme l’étude qui estime aussi que l’élevage laitier intensif est souvent pris comme illustration.

 

4- Agriculture de subsistance avec de petites structures

La quatrième représentation brosse le portrait d’une agriculture de subsistance, sans héritage ni héritiers. Elle comprend des petites structures peu modernes et peu innovantes, qui ont besoin d’aide économique et sociale, et recourent assez souvent à une main d’œuvre familiale. Selon l’étude, cette représentation comporte une dimension nostalgique et patrimoniale importante qui note que la petite agriculture de montagne et l’imagerie agrarienne de Raymond Depardon (documentaires, photographies) en sont des stéréotypes.

L’étude revient par ailleurs sur trois débats impactant les représentations de l’agriculture : agribashing, pesticides et bien-être animal.

Les plus lus

Moisson de nuit dans l'Indre
Les agriculteurs travaillent 20 heures de plus par semaine que les autres professions

Sans surprise, une enquête de l’Insee montre que la profession agricole est celle qui effectue le plus d’heures de travail par…

Vaches laitières près d'un parc éolien
Quel impact des champs électromagnétiques sur les élevages ? Une enquête inédite publiée

Objet de débats passionnés depuis plusieurs dizaines d’années, la question de l’impact sur les activités d’élevage des…

Pierre Delorme montre la température négative sur un thermomètre
Episode de gel : « ce petit négatif c’est la sanction qui ruine tout », témoigne un agriculteur

Des épisodes de gel sont prévus jusqu’à mercredi. Les premiers agriculteurs et viticulteurs touchés expriment leur désarroi.…

Gabriel Attal avec Marc Fesneau faisant un selfie au Pirou dans la Manche.
Gabriel Attal espère clore la crise agricole avec de nouvelles mesures de trésorerie et de fiscalité

Deux mois après le Salon de l’agriculture, le Premier ministre révèle ce samedi 27 avril un nouveau train de mesures en faveur…

Marc Fesneau prend la parole aux Controverses de l'agriculture en 2023.
Les quatre axes du nouveau plan Ecophyto

Dans une interview, le ministre de l'Agriculture a détaillé les mesures du futur plan Écophyto : indicateur HRI1, 150 millions…

Table de la réunion à l'Elysée jeudi 2 mai 2024 avec Emmanuel Macron, des ministres et la profession agricole, syndicats, coopération, chambres d'agriculture
Que faut-il retenir de la rencontre entre Emmanuel Macron et la profession agricole ?

Le président de la République a reçu la profession agricole (syndicats, coopération et chambres d'agriculture) jeudi 2 mai à l…

Publicité