Aller au contenu principal

Inflation
Que contient le paquet de mesures en faveur du pouvoir d’achat ?

Ce jeudi, le projet de loi relatif au pouvoir d’achat, annoncé depuis des semaines, est présenté au Conseil des ministres par le gouvernement tout nouvellement remanié d’Elisabeth Borne. Il a pour objectif de réduire les effets de l’inflation sur les dépenses des Français.

loi
Une aide alimentaire d’urgence de 100 euros par foyer en situation de précarité devrait être instaurée à la rentrée.
© Christian Gloria

Après bien des tergiversations le chèque alimentaire devrait entrer en vigueur à la rentrée. Il se présentera sous la forme d’une aide alimentaire de 100 euros plus 50 euros par enfant à charge. Elle sera versée directement sur le compte bancaire de 9 millions de foyers en situation de précarité. Un chèque alimentaire plus qualitatif pour accéder à des produits bio, frais et locaux est aussi à l’étude. Il n’y aura en revanche pas de ristourne alimentaire de 50 %, comme l’avait proposé le ministre de l’économie Bruno Le Maire.

Instaurée le 1er avril dernier pour lutter contre la flambée des prix, la remise de 18 centimes sur le carburant va être prolongée jusqu’au 31 août. Selon Bruno Le Maire, elle pourrait même durer jusqu’à la fin d’année, en étant d’abord baissée à 12 centimes puis à 6 centimes, avant d’être arrêtée. Le ministre de l’Economie a précisé que le coût de cette mesure s’élevait à 800 millions par mois. Une autre « indemnité carburant travailleurs » pourrait également voir le jour début octobre. Elle serait versée, sous conditions de ressources, à tous ceux qui sont obligés d’utiliser leur voiture pour se rendre au travail.

Lire aussi : notre dossier inflation 

Suppression de la redevance audiovisuelle

Le bouclier tarifaire qui plafonne les prix de l’électricité et du gaz est prolongé jusqu’à la fin de l’année. Il pourrait, selon Bercy, coûter 14 milliards d’euros pour l’année 2022, mais ce chiffre est susceptible de varier selon les cours de l’énergie. Quant à la prime de transport individuel défiscalisée que l'employeur peut verser au salarié, elle passera de 200 à 400 euros pour 2022 et 2023. Elle sera cumulable avec la prise en charge obligatoire de 50 % de l'abonnement aux transports en commun.

Plusieurs prestations sociales vont être revalorisées. Les pensions de retraite et d'invalidité des régimes de base vont augmenter de 4 %, tout comme le RSA, l'allocation aux adultes handicapés (AAH) et l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

La suppression de la redevance audiovisuelle est entérinée. Elle représentera un gain de 138 euros pour les ménages, soit un manque à gagner de plus de 3 milliards d'euros que l'État espère compenser auprès des diffuseurs publics.

Ces mesures devraient coûter près de 20 milliards d’euros

Les étudiants ne devraient pas être oubliés puisqu’une prolongation du ticket restaurant  universitaire à un euro est fortement probable. Autres mesures envisagées : une baisse des cotisations pour les travailleurs indépendants ; le triplement du plafond de la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat défiscalisée et désocialisée, dite prime Macron ; l’indice de référence des loyers qui va augmenter de 3,5 % va ensuite être bloqué et les APL vont être revalorisées de 3 % ; l'augmentation le 1er juillet de 3,5 % du point d'indice des fonctionnaires devrait permettre de maintenir leur pouvoir d'achat.

L’ensemble de ces mesures devraient coûter environ 20 milliards d’euros à l’Etat. Le projet de loi sera ensuite débattu à l’Assemblée.

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité