Aller au contenu principal

Terres agricoles : découvrez une carte interactive pour connaitre le prix du foncier dans votre département

FEVE (Fermes En ViE) qui aide par le financement et l’accompagnement les porteurs de projets en agroécologie à s’installer, dévoile une cartographie interactive du prix du foncier agricole en France. Le prix des terres agricoles se révèle toujours plus élevé, quoique hétérogène selon les régions françaises.

carte prix
Les prix des terres agricoles ne cessent d'augmenter selon FEVE.
© P. Cronenberger

Basé sur l’historique des ventes de fermes et de terres réalisées en 2022 sur l’ensemble du territoire, cet outil offre, selon FEVE, une vision la plus exhaustive possible des prix pratiqués pour apporter plus de visibilité sur ce marché. Les agriculteurs souhaitant céder leur exploitation avant de partir à la retraite ont ainsi la possibilité d’évaluer clairement la valeur de leur bien. Les nouveaux agriculteurs souhaitant s’installer peuvent, de leur côté, élaborer leur projet dans les meilleures conditions.

Des terres agricoles qui ne cessent de prendre la valeur

Les résultats de cette analyse menée par FEVE témoignent d’une prise de valeur continue des terres agricoles. Le prix moyen pour un hectare pour des terres agricoles sans bâtiment en 2022, s’élève à 6 498 €, soit une hausse de 2,6 % par rapport à 2021. Même constat pour les terres avec ou sans bâtiments (d’habitation ou d’exploitation) dont le prix moyen en 2022 est de 8 124 €/ha, soit + 1,2 % par rapport à 2021. Cette dynamique s’inscrit dans une tendance de fond puisqu’entre 1996 et 2016 en France, la valeur des terres agricoles aurait augmenté de 54 % selon Terres d’Europe-Scarf.

FEVE estime que la demande croissante des néo-ruraux souhaitant s’installer à la campagne risque de tirer les prix à la hausse, avec un écart qui se creusera entre les fermes éloignées des pôles d’intérêt régionaux (commerces, tourismes) et les terrains bien situés où la demande va devenir extrêmement forte.

 

 

PACA, la région la plus chère 

Parmi les départements les plus chers de France, nombreux sont situés le long de la côte méditerranéenne. Ainsi, portée par les trois départements les plus coûteux de France (Var, Bouches-du-Rhône et Vaucluse), la région PACA se positionne largement comme la région la plus chère de France en matière de terres agricoles avec un prix moyen à 17 033 €/ha. La région Occitanie qui compte aussi des départements se classant comme les plus onéreux du pays (Hérault, Gars et Pyrénées-Orientales), ne se situe qu’à la troisième place du classement parce que des départements plus isolés et donc plus accessibles comme la Lozère, le Lot et l’Ariège abaissent la moyenne.

La Normandie en deuxième position

A la deuxième place du classement, on retrouve la Normandie (5 départements) où le prix moyen des terres agricoles est de 10 743 €/ha. Les trois régions en tête ont pour points communs d’être des zones côtières, qui attirent de nombreux touristes tout en comptant plusieurs métropoles en leur sein ou à proximité. 

L’Ile-de-France est tout proche du podium avec une moyenne de 9 676 € par hectare. 

Bourgogne-Franche-Comté, la région la moins chère

A l'inverse, les régions les moins chères de France en matière de terres agricoles sont la Corse, les Pays-de-la-Loire et la Bourgogne-Franche-Comté. Ces régions comptent les départements les moins onéreux de l’Hexagone avec la Loire-Atlantique, la Vendée, la Haute-Saône, la Côte d’Or, la Saône-et-Loire et l’Ain à moins de 3 000 € par hectare. Soit plus de deux fois moins que la moyenne nationale.

Une cartographie accessible à tous via la plateforme La Grange

Selon FEVE, cette cartographie est le miroir de l’état réel du marché français du foncier agricole. Cette dernière peut être consultée gratuitement par tous via la plateforme La Grange. Pour chaque département, on retrouve le prix par hectare pour les terres nues et avec bâtiment, les communes les plus chères et le niveau de services et d’infrastructures disponibles dans le département.
 

 

Les plus lus

Paysage agricole
Quel prix des terres agricoles en 2023 ?

Après deux années de progression, le marché foncier agricole s’est stabilisé en 2023 avec des surfaces en baisse mais une…

Terres agricoles et bâtiments d’élevage en Bretagne
Comment évolue le prix des terres agricoles en Bretagne ?

Le prix moyen des terres agricoles en Bretagne reste assez stable en 2023. Une stabilité à laquelle participe la Safer…

Homme votant pour les élections européennes
Elections européennes : pour qui les agriculteurs vont-ils voter ?

Une enquête réalisée par le Cevipof et l’Agro Toulouse avec le groupe Réussir éclaire sur les intentions de vote des…

Parlement européen
Résultats aux élections européennes : quelles conséquences pour l’agriculture ?

Les résultats des élections européennes en France et dans les autres pays européens sont tombés. Quel impact pour les…

Jean-Marc Jancovici, président du Shift Project, devant un paysage rural.
Décarbonation : « L’agriculture est le secteur le plus complexe qu’on ait eu à regarder » reconnait Jean-Marc Jancovici qui en appelle aux agriculteurs

L’agriculture doit répondre à trois défis : produire beaucoup, produire pas cher tout en respectant l’environnement. Une…

Moisson d'orge dans l'Hérault
Moisson 2024 : le top départ est lancé

La récolte 2024 de céréales a démarré le week-end dernier avec quelques jours de retard par rapport à la moisson 2023. Alors…

Publicité