Aller au contenu principal

Porc : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière porcine dédiée aux agriculteurs, éleveurs de porcs.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les acides aminés améliorent l’autonomie protéique

Complémenter les aliments en acides aminés de synthèse ne nuit ni aux performances ni à la marge tout en réduisant la consommation de nutriments et les excrétions azotées. Une opportunité économiquement durable.

La lysine étant le premier acide aminé limitant. Les apports des autres acides aminés se font en fonction de celle-ci.
© D.Poilvet

Le porc étant un monogastrique, son système digestif ne remanie pas l’apport en protéines qui lui est fourni. Il a donc besoin que l’apport nutritionnel à un instant T corresponde le plus possible aux dépôts qu’il est en train de réaliser. L’aliment doit donc avoir le même profil protéique que le dépôt. C’est la notion de protéine idéale. Depuis plusieurs années, des acides aminés de synthèse apparaissent sur le marché, ce qui facilite la formulation des aliments. Certains acides aminés étant plus limitants que d’autres, il faut donc raisonner en fonction des plus limitants vers les moins limitants. La lysine étant le premier acide aminé en cause, c’est elle qui conditionne les proportions de tous les autres. L’intérêt du recours aux acides aminés est donc de réduire au maximum les apports des uns et des autres, qu’ils soient apportés par les matières premières ou synthétiques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Les plus lus

Vignette
Succès de la ferme ouverte au Gaec d’Étouppeville
Producteur de porc, de lait et de mouton, le Gaec d’Étouppeville a ouvert ses portes au grand public le temps d’un après-midi,…
Vignette
Un bâtiment d'engraissement des porcs conciliant bien-être et performances
Samuel Morand a construit un engraissement qui apporte des réponses quant au bien-être des animaux et des hommes, tout en…
Vignette
Actualité scientifique Techporc : « La fertilité se prépare en maternité et en quarantaine »

Une étude Japonaise confirme que le taux de mise bas des truies et cochettes dépend du niveau des températures maximales…

Vignette
"Adrien Delattre veut anticiper la demande sociétale"
Éleveur à Quaëdypre dans le Nord, Adrien Delattre a intégré un bandeau lumineux dans son nouvel engraissement équipé d’…
Vignette
Les limites de la sélection génétique porcine face aux maladies
Des leviers génétiques existent pour sélectionner des animaux résistants à certains variants d’agents infectieux comme E. coli.…
Vignette
[VIDEO] Francis Guengant et le SPACE : "c'est notre rendez-vous"
Lorsque la date du SPACE est connue, Francis Guengant la note sur son agenda. « C’est un évènement qu’on attend. On rencontre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)