Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La consommation de viande porc encore en berne en 2018

Les achats des ménages de porc frais et de charcuterie ont baissé de nouveau l’an passé. La place des produits carnés dans l’alimentation des Français poursuit sa mutation, avec l’essor des produits élaborés.

La consommation française de viande poursuit son recul. Analysés à partir des données du panel Kantar, les achats des ménages de porc frais (produits bruts seulement, hors élaborés) et de charcuterie (hors saucisses fraîches et volailles) ont subi des baisses de l’ordre de 3 % en volume entre 2017 et 2018. Depuis 2015, les achats de porc frais subissent des reculs importants. Entre 2011 et 2018, l’espèce a perdu près de 15 %.

La situation est également préoccupante pour la charcuterie, dont les pertes annuelles de volume sont de plus en plus importantes depuis 2015. La baisse des tonnages en 2018 concerne aussi bien les produits en libre-service (-2,3 %) qu’à la coupe (-5,5 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir porc.

Vous aimerez aussi

Vignette
Evel’up fourmille de projets
Le numéro deux français des coopératives porcines a invité le 11 janvier dernier l’ensemble de ses partenaires à faire le point…
Vignette
Partenariat entre Genesus et Prod’atech

Genesus vient de démarrer un partenariat de distribution avec Franck Perrigoué, représentant de l’agence Prod’atech. …

Vignette
Cooperl se lance dans le cochon sur paille sous label rouge

Cooperl vient de signer un contrat de livraison de porcs d’un genre nouveau pour…

Vignette
Leclerc lance un plan de progrès pour plus de bien-être animal
Le distributeur E. Leclerc lance le niveau 2 de sa filière porcine exclusive. Douze éleveurs se sont engagés dans la démarche…
Vignette
Les éleveurs ligériens à la rencontre des lycéens
En Mayenne, des éleveurs interviennent dans des collèges et lycées agricoles pour présenter les métiers du porc. Les résultats…
Vignette
La R & D au cœur des attentes sociétales
Les travaux des chambres d’agriculture du Grand Ouest et de l’Ifip portent de plus en plus sur les problématiques liées aux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8€ TTC/mois
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Articles en libre accès
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT'Hedbo Porc (tendances et cotations de la semaine)