Aller au contenu principal

Agir contre les coups de chaleur

Le nuage de brume qui s'observe jusqu'à trois-quatre mètres de distance s'évapore avant d'atteindre les animaux. © D. Poilvet

Depuis juin 2019, toutes les températures mensuelles ont été supérieures à la température moyenne sur la période 1871-2010. Tous les météorologues s’accordent à dire que les périodes de canicules vont se multiplier dans les années à venir. Or, nos animaux d’élevage ne sont pas armés pour supporter les chaleurs extrêmes. Des solutions simples à mettre en œuvre existent pour éviter l’apparition des coups de chaleur, aussi bien en termes de conduite d’élevage que d’équipements. Dans ce dossier, nous vous présentons des analyses d’experts et des témoignages d’éleveurs qui prouvent que ces coups de chaleur ne sont pas une fatalité.

Publicité