Aller au contenu principal

De nouvelles mesures pour prévenir les risques accidentels en élevage 

La réglementation ICPE (installation classée pour l’environnement) comporte désormais de nouvelles obligations visant à améliorer la prévention des risques accidentels en élevage.

De nouvelles mesures pour prévenir les risques accidentels en élevage 
© Chambres d'agriculture de Bretagne

La plupart de ces nouvelles prescriptions s’appliqueront à partir du 1er janvier 2024 pour les élevages en régime autorisation. Elles prévoient notamment :

De préciser les consignes de sécurité : il convient de faire vérifier et au besoin compléter son document unique des risques (DUER) pour que celui-ci intègre certaines modifications (notamment : interdiction d’apports du feu dans les zones à risques, procédures d’urgence, règles d’utilisation des produits à risque, etc.)

Des rétentions pour le stockage en élevage de produits dangereux (ex : produits d’hygiène, acides, …)

Une mise à jour des plans de l’élevage pour identifier les zones de stockage de matières combustibles et les zones à risque d’incendie ou d’explosion.

Le signalement des zones à risques par des panneaux sur site (interdiction d’apport du feu).

Des vannes sur le réseau d’effluents d’élevage pour les nouveaux bâtiments.

Les plus lus

éleveur de porcs dans la Sarthe
« Mon atelier porcin d'engraissement est en synergie avec mes cultures »
Gérant et associé d’une maternité collective, Sébastien Renvoisé a en parallèle investi dans un atelier d’engraissement, raisonné…
François Denoual : «Avec la nouvelle maternité, je compte améliorer le nombre de sevrés par truie et gagner en confort de travail.»
« J'optimise mon temps de travail avec le nouveau naissage de mon élevage de porcs»

À la tête d’un élevage de 174 truies et sa suite, François Denoual a investi dans un bâtiment regroupant la maternité et la…

« Avec la directive IED, le rouleau compresseur anti-élevages familiaux est en marche »

Dans une note cosignée par la plupart des interprofessions régionales porcines et avicoles, l’UGPVB (Union des groupements de…

Les porcelets sont mélangés en groupes de trois à quatre portées.
« La sociabilisation des porcelets en maternité m’apporte beaucoup d’avantages »

Depuis deux ans, Ségolène sociabilise ses porcelets en maternité. Elle y voit de nombreux avantages sur ses conditions de…

Les journées s’articulent généralement autour d’une visite d’élevage chez l’un des membres du groupe.
Les éleveurs de porcs réfléchissent en groupe pour anticiper les évolutions des élevages
Les Chambres d’agriculture de Bretagne animent cinq groupes d’éleveurs de porcs répartis sur toute la région. Les thématiques…
Qui est la coopérative française dans le top 10 européen des coopératives européennes. 
Qui est la coopérative porcine française dans le top 10 européen des coopératives européennes. 

Une seule coopérative agricole française, détenant une activité en porc, est présente dans le top 10 des coopératives…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Version numérique de la revue Réussir Porc
2 ans d'archives numériques
Accès à l’intégralité du site
Newsletter Filière Porcine
Newsletter COT’Hebdo Porc (tendances et cotations de la semaine)