Aller au contenu principal

Pesticides : une action collective en justice pour indemniser les riverains lancée par Corinne Lepage

Réclamer des indemnisations pour « les riverains victimes des pesticides », tel est le but de l’action collective en justice que vient de lancer l’avocate Corinne Lepage.

action corinne lepage
© Christian Gloria

Nos confrères de France Inter et France Info révèlent qu’une action collective en justice a été lancée début mars afin de réclamer des indemnisations pour les « riverains victimes des pesticides » par Corinne Lepage, avocate et ancienne ministre de l’Environnement. Le site de France Info explique dans un article daté du 1er avril que l’on peut lire sur le site du cabinet de l’avocate que cette action vise à  « demander réparation à l'État pour les victimes non professionnelles des pesticides, en exerçant un recours indemnitaire, fondé sur la carence de l'État dans la fixation de distances limites permettant de protéger la population ».

Lire aussi : Chartes ZNT révisées : Générations Futures saisit la justice

« Tout riverain pourrait demander indemnisation, même s'il ne souffre d'aucune pathologie particulière »

France Info rapporte que l’avocate s’appuie sur  « le fonds d'indemnisation des victimes professionnelles des pesticides » qui a été créé en 2020 et qui permet « d'indemniser de manière forfaitaire les personnes ayant subi des dommages et dont la maladie est liée à une exposition professionnelle aux pesticides »

A la réponse « qui est concerné ? », France Info reprend les propos de l’avocate : « tous les riverains de zones d'épandages situées à moins de 150 mètres de leur lieu d'habitation, et notamment ceux souffrant des pathologies suivantes, reconnues comme maladies professionnelles des pesticides : cancer de la prostate, lymphome malin non hodgkinien, maladie de parkinson ». Point important relevé par France Info : le cabinet de Corinne Lepage précise que ce ne sont pas uniquement ces riverains malades qui sont concernés,  « dès lors qu'il y a un risque avéré pour la santé, tout riverain pourrait demander indemnisation, même s'il ne souffre d'aucune pathologie particulière ».

Lire aussi : Pesticides : treize mutuelles demandent l’alignement du fonds d’indemnisation des victimes sur celui de l’amiante

Lire aussi : Restriction de l’usage des pesticides : Ursula von der Leyen annonce le retrait du règlement SUR

 

Une situation « inégalitaire » entre agriculteurs et riverains ?

France Info rapporte que Corinne Lepage estime la situation actuelle inégalitaire parce que « parmi les produits épandus il peut y avoir des produits cancérigène ou des perturbateurs endocriniens » et que l’agriculteur a l’obligation légale de se protéger mais pas le riverain. Sur le site internet dédié à l'action collective, il est précisé qu'un « minimum de 100 personnes » doit participer pour qu'une requête soit officiellement déposée devant un tribunal et qu’ à ce jour, 10 % des plaignants ont été rassemblés, souligne France Info. Il note aussi qu’ « un tchat est prévu ce jeudi sur le site Zoom, pour expliquer la démarche et permettre à d'autres victimes de rejoindre l'action collective ».

Les plus lus

Tracteur embourbé dans un champs  lors d'une opération de taille de haie
Taille des haies : quels départements appliquent la dérogation jusqu’au 15 avril ?

Le ministère de l’Agriculture a annoncé le 15 mars la mobilisation de la procédure de la force majeure. Plusieurs départements…

tracteur accidenté au bord de la route
Victime de plusieurs accidents du travail, cet agriculteur n’aura pas droit à une rente, confirme la Cour de cassation

Un agriculteur accidenté ou victime d’une maladie professionnelle n’a pas forcément droit à une rente, selon une récente…

Session de sensibilisation des agents de l’Office français de la biodiversité aux sujets agricoles dans la Somme.
Désarmer la police de l’environnement dans les fermes ? Pourquoi l’OFB dit non !

La direction de l’Office français de la biodiversité s’oppose fermement au désarmement de ses agents lors du contrôle dans les…

La députée écologiste Marie Pochon à l'Assemblée nationale
Prix plancher pour les agriculteurs : Emmanuel Macron les promet, les écologistes les font voter à l’Assemblée nationale

Instaurer des prix minimum dans les filières agricoles qui le souhaitent garantissant un revenu de deux Smic pour les…

documentaire olivier delacroix france 2
"Dans les yeux d’Olivier", la vie sur le fil de quatre agriculteurs et agricultrices

Dans « Agriculteurs : des vies sur le fil » réalisé et présenté par Olivier Delacroix sur France 2 le 10 avril,…

Thierry Bailliet devant sa ferme
Thierry Bailliet lance Dans les bottes : « On veut être le Airbnb de la visite à la ferme »

Thierry Bailliet, agriculteur dans les Hauts de France, à la tête de la chaine youtube Agriculteur d’aujourd’hui (110 000…

Publicité