Aller au contenu principal

Un guide de pointage en ovin allaitant

Connaître les critères de chaque race et savoir les reconnaître sur chaque animal est une compétence qui s’acquiert avec la pratique. Charles Pillet propose un guide pour faciliter cet apprentissage.

Des textes courts et explicatifs combinés à des photos d’animaux et des schémas démonstratifs composent le guide de pointage en ovins allaitants réalisé par Charles Pillet. Ce professeur de zootechnie au lycée agricole de Yvetot (Seine-Maritime) et animateur Inn’Ovin Normandie et Hauts-de-France propose un document pédagogique à toute personne intéressée par le pointage selon les grilles du Concours général agricole. Cet exercice permet d’évaluer un animal selon les critères donnés de chaque race. Les races bouchères recherchent des animaux ayant la capacité à développer des muscles. Les standards de chaque race sont à retrouver sur races-de-france.fr ou sur les sites internet de la race concernée.

Un bon squelette, bien musclé

Il faut ensuite noter le développement squelettique de l’animal selon six critères que sont : le gabarit, l’ouverture de la poitrine et l’arcure de la côte, la longueur et la rectitude de la ligne du dessus, la forme du bassin, la qualité des membres antérieurs et postérieurs. Un bon développement squelettique améliore l’aptitude des animaux à pâturer et à se déplacer. Les adultes doivent également avoir la capacité de produire des agneaux répondant eux aussi aux standards de la race.

Enfin, le pointage demande d’évaluer les trois critères du développement musculaire qui doit être harmonieux et homogène. Le pointeur vérifiera l’attache de la musculature à l’épaule, qui se doit d’être large et très musclée, la largeur et l’épaisseur du dos et du rein et le développement des gigots. Ceux-ci doivent être bien développés et rebondis. Cette partie est essentielle, puisque le gigot est la partie la plus noble de la carcasse.

Plus la musculature est développée, plus la note sera haute.

Les plus lus

Vue aérienne de la ferme du domaine Bella Donna, en Italie.
Une ferme ovine multifonctionnelle à l’italienne
À l’image de jeunes agriculteurs italiens, Murad Salem se diversifie pour s’adapter aux nouveaux enjeux de l’agriculture.
Les éleveurs de brebis laitières des Pyrénées-Atlantiques s'investissent pour trouver des pistes d'adaptation de leur activité face au changement climatique.
Changement climatique : la filière lait de brebis des Pyrénées Atlantiques prend la mesure de l'enjeu
L'interprofession lait de brebis des Pyrénées-Atlantiques dans un projet franco-espagnol à la recherche de pistes pour adapter…
Baptiste Soulat, 27 ans, s'est installé en Haute-Vienne sur l'exploitation paternelle. Passionné par la génétique, il est devenu sélectionneur en Suffolk.
« J’ai concrétisé ma passion pour la génétique et la Suffolk sur la ferme de mon enfance »
Baptiste Soulat, 27 ans, s’est installé sur l’exploitation bovine de son père en Haute-Vienne, créant du même coup l’atelier…
Benoit Toutain, 17 ans et originaire de l'Oise, a été sacré meilleur jeune berger 2024 lors de la finale des Ovinpiades, le 24 février, à Paris.
Salon de l’Agriculture : Le meilleur berger de France 2024 vient de l’Oise
Le champion de la 19e édition des Ovinpiades, Benoît Toutain, est originaire de l’Oise et possède déjà son propre troupeau.
Parmi les céréales qui peuvent être distribuées aux brebis, l'avoine est la moins énergétique et n'est pas acidogène.
Quelles céréales intégrer dans la ration des brebis ?
Les céréales sont des concentrés d’énergie qui sont essentiels dans la ration des brebis selon leur stade physiologique. Tour d’…
Mouton nez noir du Valais
Moutons blancs, nez noirs - Les chouchous du Valais
Un documentaire Arte présente l’élevage de la race nez noir du Valais.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre