Aller au contenu principal

Alimentation
Comment bien alimenter ses agnelles laitières

La croissance des agnelles de renouvellement est une période clé dans la vie des brebis laitières. L’alimentation a un rôle primordial, mieux vaut que la ration soit adaptée à chaque stade physiologique.

La phase de croissance des agnelles de renouvellement de races laitières vise quatre objectifs essentiels pour la future carrière de la brebis. Du sevrage jusqu’à la première mise à la lutte, l’agnelle devra développer son rumen, apprendre à valoriser le fourrage au maximum. Au moment de la lutte, elle devra avoir atteint les deux tiers de son poids d’adulte. Puis, après la lutte, l’agnelle devra continuer à gagner du poids et de l’état pour mettre toutes les chances de son côté pour un agnelage et surtout une lactation réussis.

Trois leviers sont à actionner pour atteindre ces objectifs : privilégier les fourrages de qualité, surveiller de près le parasitisme et veiller à ce que les agnelles aient toujours accès à un abreuvement suffisant (comptez un bac pour 30 agnelles). Les rations doivent être adaptées au mieux au besoin de l’agnelle. La vie de celle-ci peut être découpée en cinq périodes clés du sevrage à la première lutte. Les agnelles sont généralement sevrées à l’âge d’un ou deux mois. A leur sevrage, elles doivent avoir atteint 20 % de leur poids d’adulte. Les plus petits gabarits seront mieux dans un lot à part pour rattraper leur retard de croissance, ce qui est encore possible à ce moment-là.

De deux mois et demi à quatre mois, les agnelles vont apprendre à consommer davantage de fourrage, qui devra représenter la moitié de la ration à la fin de cette période. Il est alors nécessaire de privilégier un foin de qualité, à 12-13 % de MAT, pour en optimiser l’ingestion.

De quatre à cinq mois, la ration s’étoffe encore en fourrage. Il est notamment conseillé de limiter l’apport en concentré pour éviter le dépôt de matières grasses dans le tissu sécréteur de la mamelle qui est alors en plein développement.

À partir de cinq mois, l’agnelle peut sortir au pâturage dès lors qu’elle sait ingérer un kilo de matière sèche pour 40 kg de poids vif. Lors de la mise à l’herbe, l’agnelle doit toujours avoir accès à un minimum de fourrage. Cela peut être déterminé en fonction de la consistance des fèces.

Entre sept et neuf mois, les agnelles sont préparées à la mise à la lutte. Attention toutefois ! Si les lacaunes et les manech tête rousse peuvent faire leur premier agnelage à un an, les manech tête noire devront attendre leurs deux ans. Ainsi, les niveaux d’apports proposés dans le tableau doivent être amenés trois à quatre semaines avant la lutte et être maintenus encore un mois après. Durant les 100 premiers jours de gestation, il est important de toujours couvrir les besoins de croissance des agnelles. Il est donc préférable de les garder à part des multipares pour éviter notamment la concurrence à l’auge.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Pâtre.

Les plus lus

Les animations, concours et présentations du ring ovin du Salon de l'agriculture sont à suivre en direct puis en replay sur la chaîne YouTube du SIA.
Retrouvez le ring ovin du salon de l'agriculture en replay
Le Salon de l'agriculture de Paris retransmettait les présentations, concours et animations du ring ovin en direct puis en replay.
Les achats d'aliments concentrés représentent généralement une part importante des coûts de production.
Face à l’inflation, une aide publique pour l’alimentation animale
La guerre en Ukraine a entraîné une flambée du coût des matières premières agricoles, déjà à un haut niveau avant ce conflit.…
Une bonne supplémentation en minéraux des brebis en fin de gestation assure des agneaux plus lourds au sevrage.
Miser sur les oligo-éléments pour des agnelages productifs
Les oligo-éléments sont présents en faible quantité dans l’organisme des ovins, mais sont indispensables à son fonctionnement,…
Faites vous-même votre aménagement en 3D.
Votre bergerie en 3D
« Des dizaines de plans de bergerie et de parcs de contention sur la page Web EquipInnovin » « Si vous souhaitez construire…
Le choix du chien de conduite doit s'effectuer suivant plusieurs critères. Les qualités au travail des deux parents est un incontournable.
Les cinq questions à se poser avant d’acheter un border collie
L’Association française du border collie a été créée en 1979 dans le but d’assurer la promotion et la sélection du border collie…
« J’ai appris à marcher au milieu des brebis de la ferme familiale »
Installé avec ses parents il y a quatre ans, Clément Rouquié a pris la suite de son grand-père sur l’exploitation familiale…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 93€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Pâtre
Consultez les revues Réussir Pâtre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Pâtre