Aller au contenu principal
Font Size

[Nouveauté] Le capteur d’humectation foliaire connecté Weenat

Weenat dévoile son nouveau capteur d’humectation foliaire mobile et connecté. Un outil de choix pour aider l’agriculteur à anticiper l’apparition de maladies cryptogamiques et optimiser ses traitements phytosanitaires.

Weenat dévoile son nouveau capteur d’humectation foliaire mobile et connecté pour optimiser les interventions phytosanitaires et mieux protéger vignes et vergers.
Weenat dévoile son nouveau capteur d’humectation foliaire mobile et connecté pour optimiser les interventions phytosanitaires et mieux protéger vignes et vergers.
© Weenat

Mesurer l’humidité en temps réel au plus près des feuillages

Entreprise nantaise spécialisée dans la conception de solutions de météo connectée et d’agronomie de précision, Weenat innove et lance son capteur d’humectation foliaire pour aider viticulteurs et arboriculteurs à protéger leur plante.

Le capteur est conçu pour imiter le comportement thermodynamique d’une feuille (densité, capacité calorifique, épaisseur...). Son système d’attaches simple permet de l’installer directement sous couvert végétal afin de mesurer la durée et l’intensité de l’humectation au plus près des feuillages.

 « Chaque agriculteur a des besoins spécifiques selon sa culture, son terroir et ses conditions pédoclimatiques. Dans le cas des productions viticoles et arboricoles, particulièrement sensibles au risque maladie, une connaissance fine de l’humectation foliaire est un atout précieux pour prendre les bonnes décisions au moment de traiter », explique Jérôme Le Roy, fondateur de Weenat.

Mieux protéger vignes et vergers

Avec le capteur d’humectation foliaire, l’agriculteur dispose en effet de données ultra-locales et en temps réel qui lui permettent d’anticiper les risques liés aux maladies cryptogamiques. « Le savoir-faire de Weenat nous a permis de connecter le capteur à des outils d’aide à la décision, tels que RIMpro. L’agriculteur peut ainsi évaluer avec précision le risque de contamination fongique à partir des données mesurées sur sa parcelle, et agir en conséquence pour protéger ses cultures », poursuit Jérôme Le Roy.

Le capteur d’humectation foliaire répond en outre à un deuxième besoin : optimiser les interventions phytosanitaires. Pour un traitement bas-volume ou ultra bas-volume (UBV), la rosée permet par exemple de diluer le produit sur une surface plus importante de la feuille et améliore son efficacité.

A l’inverse, dans le cas d’un traitement avec un volume de bouillie standard, la présence de rosée est déconseillée. Les gouttelettes pulvérisées et la rosée seront trop lourdes pour rester sur les feuilles. Le produit risque alors de lessiver avant d’être absorbé par la plante. Eviter ces passages inutiles permet à l’agriculteur de gagner du temps et de faire des économies.

Innover au service des agriculteurs

Avec cette nouvelle solution, Weenat renforce sa gamme de solutions à destination de la viticulture et de l’arboriculture. La jeune pousse n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai, puisqu’elle compte déjà 6 capteurs à son actif.

Afin de répondre à la problématique de la gestion du risque gel en viticulture et en arboriculture, Weenat a par exemple développé un capteur capable d’alerter l’agriculteur en cas d’épisode de gel constaté sur la parcelle.

Plusieurs partenariats avec des acteurs techniques de référence tels qu’itk, à l’origine du modèle Vintel® et l’Institut Français de la Vigne et du vin (IFV), dont l’OAD Decitrait® vient d’être primé au SITEVI, ont en outre permis à Weenat de développer des solutions à l’épreuve du terrain.

Intéressé par l’agronomie de précision ? Retrouvez le capteur d’humectation foliaire connecté ainsi que l’ensemble des solutions Weenat au SITEVI du 26 au 28 novembre prochains.

Plus d’informations : 02 52 86 00 55 – contact@weenat.comwww.weenat.com

Les plus lus

Moisson record : avec 173,98 q/ha un néo-zélandais bat le record de rendement en blé
Eric Watson, agriculteur néo-zélandais d’Ashburton, bat pour la deuxième fois consécutive le record du rendement en blé avec une…
Louis Bodin
[VIDEO] Quand le Mr. Météo TF1, Louis Bodin, conduit une moissonneuse-batteuse !
Le groupe agricole Noriap des Hauts-de-France et Seine-Maritime invite Louis Bodin, ingénieur-prévisionniste-météorologue, à…
Qui est Julien Denormandie nouveau ministre de l'Agriculture ?
Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, a annoncé, le 6 juillet, la nomination de Julien Denormandie au poste de…
Julie Bléron, référente agricole de gendarmerie
Dans l’Orne, la gendarmerie a une spécialiste du monde agricole
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie. Sa mission est de recréer un lien entre la gendarmerie et l’agriculture. Avec…
Urine
Le pipi des Parisiens au service de l’agriculture
Comment réduire l’utilisation des engrais chimiques dont l’usage contribue au changement climatique et menace les milieux…
Joseph Boussion & Hugo Clément
Loup abattu - le berger Joseph Boussion recadre Hugo Clément : la vidéo vue plus d’un million de fois
Dimanche 5 juillet, un loup est abattu au col du Lautaret, en Hautes-Alpes. Cet abattage légal est-il normal ? Entre indignation…
Publicité