Aller au contenu principal

Manifestations contre la bassine de Sainte-Soline : prison avec sursis requise contre 9 militants

A Sainte-Soline dans les Deux-Sèvres, deux manifestations interdites ont eu lieu en octobre 2022 et mars 2023 qui ont provoqué des violences entre manifestants « anti-bassines » et forces de l’ordre. Le 28 novembre, au tribunal de Niort, des peines de prison avec sursis ont été requises à l’encontre des 9 militants jugés. 

Déclaration des militants contre la bassine de Sainte-Soline devant le tribunal de Niort
A la sortie du tribunal, le 28 novembre, les 9 prévenus ont lu la déclaration commune qu’ils ont énoncé devant le tribunal.
© Capture compte X BassinesNonMerci

De la prison avec sursis a été requise contre des militants « anti-bassines » qui ont organisé le 29 octobre 2022 et le 25 mars 2023 à Sainte-Soline dans les Deux-Sèvres des manifestations interdites contre les réserves d'irrigation. Ces manifestations avaient provoqué de violents heurts entre militants environnementaux et forces de l'ordre. Le débat entre opposants et partisans a pris à l’époque une large place dans l’actualité. 

Dire « stop » à la surenchère contre les réserves d'eau

Ce mardi 28 novembre, des peines de 6 à 12 mois de prison avec sursis ont été requises par le tribunal de Niort. Le procureur Julien Wattebled a demandé au tribunal correctionnel de prononcer des « peines mesurées et dissuasives ». Pour le magistrat, « la peur règne depuis trop longtemps dans ce département, il y a eu trop de blessés, trop de dégâts ». Il observe depuis l’été des « annonces de surenchères qui vous disent que ce sera encore plus fort ». Alors qu'une prochaine mobilisation des « anti-bassines » est annoncée en juillet prochain dans le Poitou, juste avant les Jeux olympiques de Paris, « notre rôle est de dire stop », a-t-il lancé.

Le procureur a dépeint le porte-parole du collectif « Bassines non merci » (BNM), Julien Le Guet comme étant « au cœur de l'organisation ». Il a requis contre lui 12 mois de prison avec sursis, 2100 euros d'amende et une interdiction de paraître à proximité des réserves de Sainte-Soline et Mauzé-sur-le-Mignon. Julien Le Guet réclame un moratoire sur ces réserves agricoles. 

Le délibéré sera rendu le 17 janvier 2024

Les questions de l'eau «  relayées dans le débat public »

A la sortie du tribunal, les 9 prévenus ont lu la déclaration commune qu’ils ont énoncé devant le tribunal.

 « Peu de temps après la première journée de ce procès qui nous a réunis ici le 8 septembre dernier, vos collègues du tribunal de Poitiers ont eu le courage d'annuler des autorisations pour 15 projets de bassines », ont-ils rappelé. « Tôt ou tard, ce modèle agricole inadapté au changement climatique sera abandonné », affirment les détracteurs. « Ce sera grâce à des décisions de justice comme celle-ci, mais aussi grâce aux manifestations populaires auxquelles nous avons pris part et prendrons part », a ajouté le groupe de prévenus.

 

 « Vous le savez, ce combat, d'utilité publique, porté par des milliers de personnes est un combat fondamental pour toutes formes de vies », dit encore le texte des opposants. « Nous pouvons d'ores et déjà être fier.e.s : désormais, ces questions autour de l'eau sont largement prises au sérieux et relayées dans le débat public. »

Les réquisitions des prévenus et le déroulé du procès sont résumés dans un article de France Bleu.

Lire aussi « Sainte-Soline : un agriculteur en pleurs et 16 maires choqués »

Lire aussi « Vrai-faux sur la mégabassine de Sainte-Soline, selon la Chambre d’Agriculture des Deux-Sèvres »

Les plus lus

« Il va falloir démondialiser l’agriculture » selon Jean-Marc Jancovici

Face aux défis qui attendent l’agriculture, une forme de protectionnisme sera nécessaire selon l’ingénieur consultant en…

Arnaud Rousseau, président de la FNSEA, dans un de ses champs à Trocy-en-Multien, en Seine-et-Marne.
Arnaud Rousseau répond aux critiques avant le Salon de l’agriculture

A quelques jours de l’ouverture du Salon de l’agriculture et après le fort mouvement de contestation agricole, le président de…

Bérénice Walton devant ses vaches Bazadaises
Agriculture et climat : quatre familles d’agriculteurs à l’honneur sur M6

La chaîne M6 diffuse ce dimanche 11 février en prime time un documentaire de Zone interdite coproduit par Edouard Bergeon et…

Jean-Marc Jancovici, ce lundi 5 février sur RTL.
« Produire plus propre et moins cher : une équation impossible pour les agriculteurs » selon Jean-Marc Jancovici

Le spécialiste de l’énergie Jean-Marc Jancovici a réagi ce matin sur RTL à la colère des agriculteurs et aux mesures prises…

David Forge, agriculteur, sur son exploitation agricole en Touraine.
Ce qui bloque l’agriculture française, selon le céréalier David Forge

L’agriculteur tourangeau David Forge explique sur sa chaîne youtube pourquoi il est de plus en plus dur de dégager un revenu…

Agnès Pannier-Runacher devant un pupitre
Que vient faire Agnès Pannier-Runacher au ministère de l’Agriculture ?

Habituée des dossiers épineux, l’ex-ministre de la Transition énergétique vient en renfort de Marc Fesneau comme ministre…

Publicité