Aller au contenu principal

Lutte contre les rats taupiers : l'autorisation du Ratron GW prolongée en mai

Face au fléau des rats taupiers qui touchent notamment le Massif central, la dérogation pour autoriser le Ratron GW est prolongée jusqu’à fin mai.

Rat taupier
L’utilisation du Ratron GW reste restreinte aux territoires faisant notamment l'objet d'un plan d'action régional Campagnols
© Réussir SA

Jusqu'ici autorisé à titre dérogatoire au seul mois d'avril, dans le cadre de la lutte contre les rats taupiers (encore appelés campagnols de prairie), le Ratron GW - un rodenticide à base de phosphure de zinc - pourra être utilisé également durant ce mois de mai, selon nos confrères d’Agrafil qui citent un communiqué du 30 avril de la Coordination rurale.

Lire aussi : Le campagnol terrestre dévaste le massif central

Le syndicat minoritaire agricole qui en avait fait la demande auprès de la direction générale de l’alimentation (DGAL) se félicite de cette décision.

L’utilisation du Ratron GW reste restreinte aux territoires faisant notamment l'objet d'un plan d'action régional Campagnols. Les appâts à base de Ratron GW doivent prendre le relai de leurs prédécesseurs Super Caïd à la bromadiolone, interdits depuis décembre 2020.

Lire aussi : L’utilisation de la charrue possible pour le Ratron GW sous conditions

La Chambre d’agriculture du Cantal rappelle que la dose maximale est de 2 kilos/ha/an sans dépasser 15 grammes maximum d’appâts par mètre de raie. Le seuil de traitement est fixé à 30 % d’infestation (comptage à réaliser sur les parcelles à traiter pour évaluer la présence de campagnol terrestre).

Une déclaration préalable et un bilan de chantier sont à transmettre au préalable à la Draaf.

Les départements réputés les plus touchés sont notamment le Cantal, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme.

Lire aussi : Rats taupiers : la charrue-taupe autorisée du 1er au 30 avril

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Anne Mottet
Anne Mottet, femme de Thomas Pesquet, défend le plancher des vaches
Chargée de la politique d’élevage à la FAO, l’ingénieure agronome et docteur en agro-écosystème Anne Mottet démontre brillamment…
Boucherie abolition
[Anti-viande] L214 dénonce son attitude : l’animaliste Solveig Halloin en cinq vidéos
Solveig Halloin, militante animaliste et porte-parole de Boucherie abolition, fait le buzz après son intervention critiquée par…
Protéines
Plan protéines : nouvelle enveloppe de 20 millions d’euros pour aider les agriculteurs à s’équiper
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et agroéquipements dans le…
Coupe flexible
Plan protéines : quels agroéquipements éligibles à la deuxième enveloppe de 20 millions d’euros ?
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et agroéquipements dans le…
Retraités agricoles
Retraites : 100 euros de plus par mois pour 227 000 anciens agriculteurs dès décembre
Jean Castex va annoncer ce vendredi 23 avril au matin à Luzillat dans le Puy-de-Dôme la mise en œuvre de la revalorisation des…
[Interview] Marco l’Agricoolteur : l’agriculteur français le plus suivi sur TikTok
A 25 ans, Marc-Antoine Dumoulin est devenu l’agriculteur français le plus en vue sur TikTok. Présent sur le réseau social depuis…
Publicité