Aller au contenu principal

Lutte contre les rats taupiers : l'autorisation du Ratron GW prolongée en mai

Face au fléau des rats taupiers qui touchent notamment le Massif central, la dérogation pour autoriser le Ratron GW est prolongée jusqu’à fin mai.

Rat taupier
L’utilisation du Ratron GW reste restreinte aux territoires faisant notamment l'objet d'un plan d'action régional Campagnols
© Réussir SA

Jusqu'ici autorisé à titre dérogatoire au seul mois d'avril, dans le cadre de la lutte contre les rats taupiers (encore appelés campagnols de prairie), le Ratron GW - un rodenticide à base de phosphure de zinc - pourra être utilisé également durant ce mois de mai, selon nos confrères d’Agrafil qui citent un communiqué du 30 avril de la Coordination rurale.

Lire aussi : Le campagnol terrestre dévaste le massif central

Le syndicat minoritaire agricole qui en avait fait la demande auprès de la direction générale de l’alimentation (DGAL) se félicite de cette décision.

L’utilisation du Ratron GW reste restreinte aux territoires faisant notamment l'objet d'un plan d'action régional Campagnols. Les appâts à base de Ratron GW doivent prendre le relai de leurs prédécesseurs Super Caïd à la bromadiolone, interdits depuis décembre 2020.

Lire aussi : L’utilisation de la charrue possible pour le Ratron GW sous conditions

La Chambre d’agriculture du Cantal rappelle que la dose maximale est de 2 kilos/ha/an sans dépasser 15 grammes maximum d’appâts par mètre de raie. Le seuil de traitement est fixé à 30 % d’infestation (comptage à réaliser sur les parcelles à traiter pour évaluer la présence de campagnol terrestre).

Une déclaration préalable et un bilan de chantier sont à transmettre au préalable à la Draaf.

Les départements réputés les plus touchés sont notamment le Cantal, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme.

Lire aussi : Rats taupiers : la charrue-taupe autorisée du 1er au 30 avril

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

[Covid-19] Agriculteurs : téléchargez l'attestation obligatoire au-delà de 10 km et pendant les horaires du couvre-feu
Pendant le confinement, les agriculteurs continuent à travailler. Pour les déplacements au-delà de 10 km ou pendant les horaires…
Protéines
Plan protéines : nouvelle enveloppe de 20 millions d’euros pour aider les agriculteurs à s’équiper
Après le succès du premier, un deuxième appel à projets pour l’aide aux investissements en matériels et agroéquipements dans le…
Emilie Faucheron
Vignes, fruits, betteraves anéantis par le gel : des agriculteurs témoignent
La gorge nouée, émus, des vignerons, arboriculteurs et betteraviers témoignent sur les réseaux sociaux des dégâts considérables…
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d'Or
[Pac - Manifestation à Dijon] Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or : « On m’a mis les menottes dans le dos, comme un délinquant »
Antoine Carré, président des Jeunes agriculteurs de Côte d’Or, en Gaec sur une exploitations polyculture élevage (limousines…
Retraités agricoles
Retraites : 100 euros de plus par mois pour 227 000 anciens agriculteurs dès décembre
Jean Castex va annoncer ce vendredi 23 avril au matin à Luzillat dans le Puy-de-Dôme la mise en œuvre de la revalorisation des…
Gel
Une deuxième vague de froid, plus humide, attendue après le pire gel qu’ait connu l’agriculture française depuis 1950
Les agriculteurs français viennent de vivre un épisode de gel catastrophique et doivent se préparer au retour d'un froid, moins…
Publicité