Aller au contenu principal

Coût de production
Les prix des intrants agricoles atteignent des niveaux records

Les prix d’achat des moyens de production agricole ont atteint des niveaux jamais enregistrés depuis 2005 en février 2022, selon les dernières informations du service de statistiques du ministère de l’Agriculture.

La hausse du prix d’achat des intrants (mesuré par l’Ipampa pour les biens et services utilisés dans les consommations intermédiaires) s’est poursuivie en février de +1,9% par rapport à janvier 2022, soit en glissement annuel une progression de 20,5% par rapport à février 2021.

Dans le détail, après avoir baissé entre février 2019 et septembre 2020, le prix des engrais et des amendements s’est fortement redressé pour atteindre un niveau record en février 2022, avec une progression de 82% par rapport à février 2021.
 

Les prix des engrais azotés ont doublé

Le prix des engrais azotés simple a augmenté de 117,4% sur un an. « Les prix de la solution azotée (+140,1%) augmentent plus fortement que ceux de l’urée (+113,2%) et des ammonitrates (+113,5%) », note Agreste. Les engrais simples phosphatés connaîtraient pour leur part une progression de 68% sur un an tandis que les engrais simples potassiques enregistreraient une hausse de 70,7%.

« On assiste en effet à la poursuite des tensions sur le marché mondial des engrais, ravivées par le début de la guerre en Ukraine, entre les disponibilités limitées chez les principaux exportateurs en lien avec la hausse du prix du gaz et des coûts du fret », souligne le service de statistiques du ministère de l’Agriculture dans la note. Phénomène qui devrait se retrouver renforcé dans les chiffres de mars et avril 2022.

Energie et lubrifiants à +35,3%

Dans un contexte de reprise économique mondiale et de craintes sur les disponibilités suite au conflit russo-ukrainien, en février le prix de l’énergie et des lubrifiants progresse quant à lui de 35,3% sur un an. Le prix du gazole non routier (GNR) représente un peu plus de la moitié du poste énergie et lubrifiants de l’Ipampa en tenant compte du remboursement aux agriculteurs de la taxe sur la consommation des produits énergétiques (TICPE).


Hausse à deux chiffres des prix des aliments

Autre poste en hausse pour les agriculteurs : le prix des aliments pour animaux en augmentation de 1,7% sur un mois et de 14,6% sur un an, en lien avec la hausse des céréales et des oléagineux. Le prix des aliments porcins croît sur un an de 17,5%, celui des aliments pour volailles de 15,1% et celui des aliments pour vaches laitières de 12,5%.

Toutes les exploitations agricoles sont concernées par cette flambée du prix des intrants avec une variation selon les spécialités : de +12% en cultures permanentes à +26,3% sur un an pour les exploitations de grandes cultures.

 

Qu'est-ce que l'Ipampa ?
L’indice des prix d’achat des moyens de production agricole (Ipampa) permet de suivre l’évolution des prix des biens et services utilisés par les exploitants dans leur activité agricole. Son calcul est réalisé par le service de la statistique et de la prospective (SSP) du ministère de l’Agriculture et l’Insee. Il est alimenté par l’enquête sur l’observation des consommations intermédiaires nécessaires aux exploitations agricoles (EPCIA), réalisée par les services régionaux du SSP auprès des organismes vendeurs. Les exploitations agricoles sont classées, en fonction de leurs spécialisations, en orientations technico-économiques (Otex). L’Ipampa par Otex est établi par le SSP à partir des indices mensuels de l’Ipampa, auxquels sont appliquées des pondérations spécifiques aux Otex.
 

Les plus lus

Nicolas Meyrieux, youtubeur et comédien.
Ce célèbre youtubeur a radicalement changé sa vision de l’agriculture
« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de…
Vaches en France
La fin des aides Pac pour l’élevage demandée par une initiative citoyenne européenne
Bruxelles vient d’enregistrer une initiative citoyenne européenne qui demande l’arrêt des subventions pour l’élevage et réclame…
Les agriculteurs ukrainiens tentent de semer dans des champs minés
Héros de la deuxième ligne, les agriculteurs ukrainiens participent à l’effort de guerre en continuant coûte que coûte à…
Remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
[Vidéo] AgroParisTech : de jeunes diplômés appellent leurs camarades agronomes à déserter
La cérémonie des remises de diplômes d’ingénieurs agronomes 2022 de la grande école parisienne AgroParisTech a été marquée par le…
exploitation agricole du sud de la France
Perte de 6 millions d’exploitations agricoles d’ici à 2040 : quel pays résistera le mieux en Europe ?
Le nombre de fermes dans l’Union européenne devrait passer de 10 à 3,9 millions entre 2016 et 2040 selon une étude européenne. Un…
Discours de 8 jeunes diplômés lors de la remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
Découvrez la réaction d'AgroParisTech au discours choc de 8 étudiants
L’école d’ingénieur en agronomie répond dans un communiqué au buzz créé par la vidéo du discours radical de huit de ses jeunes…
Publicité