Aller au contenu principal

Législatives 2022 : Jean-Baptiste Moreau battu comme d’autres députés « agricoles » de la majorité

Le rapporteur de la loi Egalim et éleveur Jean-Baptiste Moreau perd son siège de député de la Creuse. Trois autres députés « agricoles » de la majorité sont également battus aux législatives.

Jean-Baptiste Moreau député Creuse battu
Le député de la majorité Jean-Baptiste Moreau a été battu dans la Creuse.
© Compte twitter Jean-Baptiste Moreau

Lendemains difficiles pour la majorité présidentielle qui n’enregistre pas les résultats escomptés au deuxième tour des législatives avec 246 sièges pour Ensemble, nombre insuffisant pour avoir la majorité absolue.

Plusieurs députés Renaissance (ex-LREM) bons connaisseurs des dossiers agricoles ont notamment échoué au second tour des législatives. C’est ainsi le cas de Jean-Baptiste Moreau, éleveur et rapporteur de la loi Egalim, battu à 1220 voix près dans la première circonscription de la Creuse par son adversaire de la Nupes Catherine Couturier.
 

Grégory Besson-Moreau auteur d'Egalim 2 pas réélu

Autre perdant des législatives 2022 : son quasi homonyme Grégory Besson-Moreau qui s’est pour sa part illustré en proposant la loi Egalim 2. Le député de la majorité sortant de l’Aube ressort du second tour des législatives avec 46,11% des voix derrière le candidat Rassemblement national (RN) Jordan Guitton dans la première circonscription du département.

 

Jean-Bernard Sempastous et Loïc Dombreval éliminés

A l’initiative d’une proposition de loi sur le transfert des parts de sociétés agricoles, Jean-Bernard Sempastous perd son siège de député des Hautes-Pyrénées à 104 voix près, arrivant derrière son adversaire Sylvie Ferrer de la Nupes, ex-militante au sein d’Attac.

Même sort pour Loïc Dombreval, dans les Alpes Maritimes, vétérinaire auteur d’une proposition de loi sur le bien-être animal, éliminé avec 48.35% des voix derrière son adversaire RN Lionel Tivoli dans la deuxième circonscription.

 

Olivier Damaisin sorti au premier tour

Du côté de la majorité présidentielle, à noter qu’Olivier Damaisin, auteur du rapport sur le suicide en agriculture, avait été éliminé dès le premier tour des législatives dans la 3e circonscription du Lot-et-Garonne. C’est finalement la RN Annick Cousin qui l’a emporté au soir du second tour.

 

Sandrine Le Fleur, Richard Ramos et Frédéric Descrozaille réélus

Trois autres députés « agricoles » de la majorité présidentielle ont connu de meilleurs sorts étant reconduits pour un second mandat : il s’agit de Sandrine Le Feur (avec 54,4% des voix dans la 4e circonscription du Finistère), de Richard Ramos (élu avec 57,27% des voix dans la 6e circonscription du Loiret) et de Frédéric Descrozaille, auteur d’un rapport sur la réforme de l’assurance récolte (élu avec 59,09% des voix dans la 1er circonscription du Val de Marne).

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
« Les agriculteurs nous délèguent ce qu’ils maîtrisent le moins »
Dominique Pellen gère l’ETA familiale à Plouvorn dans le Finistère nord en binôme avec son frère Sébastien. L’entreprise…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
Publicité