Aller au contenu principal

Sécurité alimentaire
Le G7 demande à Poutine de laisser passer les exportations ukrainiennes de céréales

Le G7 demande instamment à la Russie de permettre le libre passage des expéditions de produits agricoles depuis les ports ukrainiens de la mer Noire.

G7 Russie exportations de céréales ukrainiennes
© Maison blanche

« Nous demandons instamment à la Russie de cesser, sans conditions, ses attaques contre les infrastructures agricoles et de transport et de permettre le libre passage des expéditions de produits agricoles depuis les ports ukrainiens de la mer Noire », ont déclaré les pays membres du G7 réunis hier en Allemagne.

« Nous sommes unis et déterminés à soutenir fermement l'Ukraine dans la production et l'exportation de céréales, d’huile et d'autres produits agricoles et nous soutiendrons des initiatives coordonnées qui favorisent la sécurité alimentaire mondiale et s'attaquent aux causes de l'évolution d'une crise alimentaire mondiale », ont poursuivi l’Allemagne, les Etats-Unis, le Canada, la France, l’Italie, le Japon et le Royaume-Uni dans une déclaration commune.

Le G7, qui a pu discuter en direct avec le président Ukrainien Zelensky, estime que la Russie « porte une énorme responsabilité » dans les menaces croissantes à la sécurité alimentaire qui découlent du conflit en Ukraine et de citer l’entrave aux exportations de l’Ukraine qui a entrainé de fortes hausses de prix.
 

La Russie promet un approvisionnement ininterrompu d'engrais au Brésil

Le jour même de ces déclarations, le président russe Vladimir Poutine a pour sa part assuré à son homologue brésilien Jair Bolsonaro que la Russie s’engageait à garantir au Brésil « un approvisionnement ininterrompu » d’engrais.

S'exprimant lors d'un événement lundi à Brasilia, Jair Bolsonaro a déclaré que les deux dirigeants avaient discuté « sécurité alimentaire » et « insécurité énergétique », sans donner davantage de détails.

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
Julien Revellat, directeur associé du bureau parisien de McKinsey
Comment McKinsey compte influencer l’évolution de l’agriculture française
Le cabinet de consultants McKinsey a mis en place un simulateur d'agriculture régénératrice hébergé sur le campus Hectar, créé…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Laurie Poussier, future agricultrice : « je veux juste parler de mes petits bonheurs parce que je suis heureuse au quotidien »
Laurie Poussier sera officiellement éleveuse en 2023, avec comme projet la création d’une savonnerie artisanale à la ferme. La…
Publicité