Aller au contenu principal

L’Allemagne planifie 1 Mrd€ pour le bien-être animal en élevage

Le gouvernement de coalition allemand prépare un plan d'investissement d'un milliard d'euros pour améliorer le bien-être animal dans les élevages. Le plan est prévu pour une période de quatre ans (2023-2026) et concernera toutes les espèces.

Le plan prévoit d'orienter la production allemande vers des élevages moins intensifs, avec accès à l'air libre via des bâtiments à front ouvert.
© Christophe Reibel (archives)

Selon la presse germanique, le gouvernement fédéral allemand prépare un plan d'investissement d'un milliard d'euros (Mrd€) sur quatre ans (2023-2026) pour améliorer le bien-être animal dans les élevages. Dans un entretien au média agricole Top Agrar, le ministre de l'Agriculture Cem Özdemir (Verts) a indiqué vouloir « démarrer vite » ce programme qui concernerait toutes les espèces.

 

Aides pour les niveaux supérieurs de l’étiquetage du mode d’élevage

Ce plan se baserait sur les travaux de la commission Borchert (ancien ministre de l'Agriculture) qui prévoit d'orienter la production vers « des élevages moins intensifs, avec accès à l'air libre via des bâtiments à front ouvert, équipés de filets brise-vent ou de courettes », commente Christine Roguet, économiste à l'Ifip (Institut français du porc). D'après cette spécialiste de l'Allemagne, les besoins pour transformer les élevages outre-Rhin (toutes espèces confondues) se chiffreraient entre « 1,2 et 3,6 Mrd€ par an ». Par ailleurs, d'après l'Ifip, l'accord de coalition entre le SPD (socialistes), les Verts et le FDP (libéraux) prévoit « de manière générale, de n’accorder des aides que pour les niveaux supérieurs de l’étiquetage du mode d’élevage ». Cem Özdemir a annoncé vouloir mettre en place en 2022 cet étiquetage, dont le gouvernement a publié les critères en 2019.

 

 

Les plus lus

Nicolas Meyrieux, youtubeur et comédien.
Ce célèbre youtubeur a radicalement changé sa vision de l’agriculture
« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de…
Les agriculteurs ukrainiens tentent de semer dans des champs minés
Héros de la deuxième ligne, les agriculteurs ukrainiens participent à l’effort de guerre en continuant coûte que coûte à…
Remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
[Vidéo] AgroParisTech : de jeunes diplômés appellent leurs camarades agronomes à déserter
La cérémonie des remises de diplômes d’ingénieurs agronomes 2022 de la grande école parisienne AgroParisTech a été marquée par le…
Discours de 8 jeunes diplômés lors de la remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
Découvrez la réaction d'AgroParisTech au discours choc de 8 étudiants
L’école d’ingénieur en agronomie répond dans un communiqué au buzz créé par la vidéo du discours radical de huit de ses jeunes…
Marc Fesneau
Qui est Marc Fesneau nommé ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire ?
L’ex-ministre en charge des relations avec le Parlement Marc Fesneau vient d’être nommé ministre de l’Agriculture et de la…
Serge Zaka, agroclimatologue chez ITK.
Sécheresse du printemps 2022 : la situation s’aggrave
La pluie se fait rare en ce début de printemps et le manque d'eau commence à peser sur les cultures agricoles. Le point avec…
Publicité