Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une banque d’antigènes contre la FCO

Le laboratoire Merial a annoncé le 1er décembre dernier avoir signé un accord avec le ministère de l’Agriculture pour la création d’une banque d’antigènes pour lutter contre la fièvre catarrhale ovine (FCO). Il permettra de produire dans un très court délai un nombre conséquent de doses de vaccins si l’épidémie vient à flamber. Le délai habituel pour mettre au point puis produire à grande échelle les doses de vaccin est de six à neuf mois quand l’antigène n’a pas été isolé. Cette banque d’antigènes permet de raccourcir très nettement ces délais. « Les vaccins pourront être livrés dans des délais très courts, entre 5 et 11 jours, », a précisé Silke Birlenbach, directrice du département santé publique vétérinaire de Merial, lors d’une conférence de presse à Paris. Outre le sérotype 8, les sérotypes 1 et 4 seront aussi concernés. Le retour de cette maladie cet automne sur le territoire français a accéléré la finalisation de cet accord. Le coût de ce dispositif pour l'État est de 4,6 millions d'euros, a appris l'AFP auprès du ministère de l'Agriculture. « À l’avenir, les banques d’antigènes, stockées en France sur notre site de Lyon Porte-des-Alpes, serviront de réserves stratégiques pour réagir dans l’immédiateté à d’autres menaces de ce type », explique Carsten Hellmann, président directeur-général de Merial et vice-président exécutif de Sanofi. Merial était déjà engagé auprès du gouvernement français dans la constitution de banques d’antigènes contre la fièvre aphteuse.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
« J’ai mis sous le même toit tous les animaux à risques »
Au Gaec Holstein Alliance, dans les Côtes-d’Armor, les génisses en post-sevrage ou en transition alimentaire, les taries, les…
Vignette
On peut faire carrière dans l’AOP saint-nectaire !
La filière saint-nectaire manque de bras aussi bien dans les exploitations qu’en entreprises. Depuis deux ans, elle se mobilise…
Un nouvel ISU en race Prim’Holstein
L’OS Prim’Holstein a fait évoluer la formule de l’ISU. La nouvelle mouture sera appliquée lors de l’indexation d’avril 2020.
Vignette
MSD santé Animale - Un système de rappels SMS

Le laboratoire MSD lance une plateforme de rappels SMS pensé pour les vétérinaire et leurs éleveurs dans une démarche d’…

Steyr Konzept – Un concept de tracteur hybride
Machinisme
Le tractoriste autrichien présente un concept-tractor futuriste aussi bien dans son design que dans la technologie embarquée.
Vignette
Agriculture : la transmission est un défi de taille pour les territoires
L'attractivité des métiers et l'accompagnement des cédants sont deux grands axes d'actions des OPA, laiteries, collectivités...…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière