Aller au contenu principal
Font Size

Sodiaal s'engage dans la production de lait bas carbone

En s'appuyant sur l'outil d'autodiagnostic SelfCO2, Sodiaal ajoute une nouvelle brique à sa démarche de développement durable La Route du Lait.

Gaïd Péton, en charge de La Route du Lait. " Cet outil permettra à Sodiaal de mieux valoriser le travail réalisé au quotidien par les éleveurs qui font évoluer leurs pratiques."
© A. Conté

Valoriser le savoir-faire de ses 12 600 adhérents. Tel est l'objectif de Sodiaal en mettant en accès direct sur son site internet producteursdelaitsodiaal.fr l'outil d'autodiagnostic de l'empreinte carbone Self CO2. Cet outil, développé par l'Institut de l'élevage, est "une première marche dans la démarche bas carbone, souligne Gaïd Péton, en charge du développement de la Route du Lait. Il permet de calculer en une trentaine de minutes l'empreinte carbone nette de l'atelier laitier et ses contributions positives (personnes nourries par an, kilos de carbone stockés par an, et hectares de biodiversité entretenus) (voir p...)".  Pas de compte spécifique à créer: "tout adhérent, sur la base du volontariat, peut accéder à l'aide de ses identifiants au tableau de bord. Nous nous voulons facilitateurs."  Un accompagnement à la lecture du bilan sera fait par le conseiller lait Sodiaal pour envisager des pistes d'optimisation, à l'occasion notamment de l'audit réalisée tous les trois ans dans chaque exploitation engagée dans la route du Lait. Un dispositif de communication/promotion (portes ouvertes...) sera par ailleurs déployé dans chacune des huit régions Sodiaal.

Un outil qui amène des idées pour l'exploitation

"Cet autodiagnostic est un moyen pour notre coopérative de répondre à la demande sociétale et de capter de nouveaux marchés. C'est aussi l'opportunité de parler de notre production en contributions positives," a argumenté Christophe Vermet, membre du Pôle Sociétaires de Sodiaal (1).  Il y voit également un intérêt économique : "il existe un lien fort entre la diminution des émissions de carbone et notre marge". L'outil est simple et interactif: "on peut simuler nous-mêmes des évolutions. Si par exemple je diminue l'âge au vêlage de mes génisses, je vois quel sera l'impact sur le bilan carbone. SelfCO2 ne doit pas être vu comme un document administratif mais plutôt comme un outil qui amène des idées!"

La réduction des émissions de CO2 sera collectivement mise en avant

Aucune bonification n'est prévue pour récompenser les élevages les plus performants. Les efforts réalisés dans les élevages pour réduire les émissions de CO2 seront collectivement mis en avant. En se mettant en ordre de bataille pour améliorer son bilan carbone, Sodiaal veut donner des arguments à toutes ses marques, notamment à l'international. 'Il nous faut rechercher de la valeur ajoutée et nous différencier par rapport à nos concurents en mettant en avant le savoir-faire des adhérents de la coopérative," argumente Damien Lacombe, président de Sodiaal. "Ceci est une première étape". Sodiaal travaille sur "une 'Route du Lait connectée' pour développer du lien avec les consommateurs. Nous voulons capitaliser sur ce qui fait notre différence en tant que coopérative nationale, mettre en avant la diversité de nos laits et de nos territoires, et nous positionner comme outil de sécurisation de la production dans toute la France."

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les systèmes avec litière malaxée compostée réclament des bâtiments très ouverts.  © C. Pruilh
« En litière malaxée, la clé est un couchage sec pour les vaches »
L'EARL Dijs dans le Calvados et le Gaec de Goirbal dans le Morbihan ont opté pour des plaquettes de bois, avec un objectif de 15…
Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Litière malaxée compostée aux Pays-Bas
Premier bilan des litieres malaxées compostées pour vaches laitières
Substituer la paille par un matériau qui peut être malaxé sur les aires de couchage est une alternative dans les régions manquant…
stabulation vaches laitières SCL Elevage du Pla
« Notre litière malaxée est en paille broyée »
A la SCL Elevage du Pla, à Momères, dans les Hautes-Pyrénées, les éleveurs ont sept ans de recul avec leur…
Sorgho fourrager sursemé dans une prairie permanente après un travail superficiel du sol au covercrop. Par son effet sur la plisse de la prairie, il permet une meilleure implantation du sursemis prairial réalisé ensuite  à l'automne.  © S. Guibert
Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été
Comment rendre les prairies productives pendant les quatre mois d'été? Frédéric Lenglet, dans la Sarthe, a sursemé en juin 2019…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière