Aller au contenu principal

Nouveau départ pour l’AOP bleu des causses

Le bleu des causses est produit selon la même technologie que le roquefort et affiné comme lui en caves naturelles, ce qui le démarque des autres bleus en termes de goût.
© B. Griffoul

L’AOP bleu des causses a obtenu cet automne la validation de son nouveau cahier des charges. Les conditions de production du lait sont renforcées : 120 jours de pâturage et 30 ares de pâture par vache, 1 800 kilos maximum de concentré par vache par an, interdiction des aliments OGM et de l’urée, 3 kg de foin minimum par vache par jour hors période de pâturage, alimentation AOP un mois avant le début de lactation... Clément Chayriguès, président du collège des producteurs, compte sur « l’effet cahier des charges » pour stopper l’érosion des ventes de la pâte persillée aveyronnaise au lait de vache (450 tonnes par an).

Pour l’instant, le fromage est fabriqué par une seule entreprise, Lactalis, à Rodez (Aveyron). Sodiaal travaille sur un projet de fabrication. Suite à l’entrée en application du cahier des charges, Lactalis a recentré sa collecte afin de rationaliser les coûts. Vingt-six points de collecte (45 producteurs) ont été retenus pour fournir les 10 millions de litres nécessaires aux volumes actuels. À peine la moitié de ce lait sera transformée en bleu des causses. La production étant très saisonnière, la collecte a été calée sur l’étiage d’été. Les producteurs ont négocié une prime AOP de 50 euros pour 1 000 litres sur les volumes transformés en bleu des causses (44 %). Ils s’engagent à donner au moins une journée de leur temps tous les ans pour participer aux actions de promotion (animations commerciales en magasin, salons...). « Nous voulons être partie prenante dans la relance de l’AOP, explique Clément Chayriguès. Il est hors de question que les producteurs touchent la prime et ne sortent pas de chez eux. Nous espérons que notre volonté de développer le produit sera suivie par la même volonté de la part des entreprises. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Gaël et Lucia Fortin ont quitté la Vendée pour se ré-installer en Loire-Atlantique. « Ce n’est pas le parcours le plus simple, mais aujourd’hui nous ne regrettons pas ce choix. » © E. Bignon
« J’ai préféré me ré-installer sur une autre ferme »
Suite à une mésentente, Gaël Fortin a quitté l’exploitation familiale en Vendée et s’est ré-installé dans un département voisin,…
Benoît et Xavier Bonnet, cousins et associés du Gaec de la Chevade. « Nous intervenons tout l’hiver pour mener la lutte contre les campagnols. » © B. Griffoul
« Le matin, nous aimons nous lever pour aller nous occuper de nos vaches, brebis et céréales »
Dans le Cantal, à 1 000 mètres d'altitude, le Gaec de la Chevade mêle production laitière, viande ovine et céréales. Conduite…
Après la mort de 400 bovins : l'arrêt du parc éolien est préconisé pendant dix jours
La commission d’enquête mandatée suite aux troubles sur deux élevages laitiers proches du parc éolien des Quatre Seigneurs, en…
Monnaie
Prix du lait : la grande distribution annonce plusieurs accords tarifaires 2021
A 385 ou 386 euros les 1000 litres, toutes primes confondues : c'est le prix du lait que Lidl, Carrefour et Système U annoncent…
Évolution des résultats courants par UMO exploitant des systèmes bovins lait279 exploitations des réseaux d’élevage Inosys © Source : GEB-Institut de ...
Des estimations de revenus 2020 en baisse dans tous les systèmes laitiers des réseaux d'élevage
D’après les estimations réalisées sur les fermes laitières des réseaux d’élevage Inosys, le revenu baisse de 500 à 10 800 euros…
La récolte du maïs épi se fait avec une ensileuse classique équipée d’un cueilleur à maïs grain, ce qui nécessite une adaptation de la tête de récolte. © Arvalis
L’ensilage de maïs épi est un compromis intéressant dans la ration des vaches laitières
La récolte du maïs sous forme d'épis complets est un bon compromis en termes de logistique, de conservation et de valorisation.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière