Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Prospérité fermière : « Nous investissons pour innover dans les bioactifs »

Entretien avec Serge Capron, président de la Prospérité fermière Ingredia. La coopérative poursuit l'évolution de son mix produits vers davantage de protéines laitières différenciantes et de bioactifs laitiers. 

Serge Capron président de la Prospérité fermière
Serge Capron, président de la coopérative Prospérité fermière
© C. Pruilh

Comment s'explique la hausse du prix du lait ? 

Serge Capron - Nous sommes satisfaits de notre performance, qui a permis de payer un prix du lait de 339 €/1 000 l en 38-32 toutes primes et qualité comprises, soit 356 € prix réel payé (prix A). Contre 312,5 € prix réel payé en A en 2018. Cette hausse est liée à l'amélioration de la conjoncture pour les poudres de lait, à notre stratégie de diversification vers les protéines différenciantes et les bioactifs laitiers (NDLR composé ayant un effet santé), et à notre démarche Via Lacta (non-OGM, pâturage, bien-être animal). Le prix payé s'améliore aussi parce que le taux protéique a progressé à 33,27 en moyenne en 2019, grâce à notre paiement d'une surprime TP qui avait augmenté il y a trois ans. Et grâce à une nouvelle hausse en 2019 de la rémunération des bons TP. Pour un lait à 36 de TP, la prime est de 8 € en plus de la prime Criel.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Anthony, Christian et Evelyne Ripoche. « Cette technique nous a bluffés. Désormais, à tout moment de la journée, les vaches accèdent exactement à la même composition de ration. » © DR
« Nos vaches ne trient plus grâce au compact feeding »
Le Gaec Ripoche, dans le Maine-et-Loire, ajoute de l’eau à la ration pour obtenir un mélange condensé et homogène. Tel le…
Alain Piet. « Le simple fait d’ajouter de l’eau dans la ration a boosté la production laitière. » © E. Bignon
Compact feeding : "Je ne reviendrai pas en arrière"
Le Gaec du Puits, dans le Maine-et-Loire, converti au compact feeding depuis un an et demi, prépare sa ration en…
Loren Duhameau. « Pour faire ce métier, il faut vraiment être mordu. Il y a des jours où j’ai envie de tout arrêter. Mais tant que j’ai du soutien, ça va. » © J. Pertriaux
« Les femmes ont autant leur place que les hommes ! »
À Caligny dans l’Orne, Loren Duhameau s’est installée en individuel à 25 ans. Une installation précipitée par des circonstances…
Un rail électrifié fixé à al charpente guide la pailleuse. © C. Armager
Bâtiment d’élevage : « La pailleuse suspendue améliore nos conditions de travail »
À la tête d'un troupeau de 85 laitières, les associés du Gaec Amarger, dans le Cantal, ont investi dans une pailleuse suspendue…
carcasse de vache laitière Prim'Holstein
[Covid-19] Les prix des vaches de réforme baissent début avril
Les abattages de vaches laitières de réforme et les prix baissent depuis le début du confinement (semaine 12). Les prix baissent…
Etude de l'Institut de l'élevage : Quelles pratiques pour des veaux laitiers plus robustes
L’Institut de l’élevage a conduit une étude multipartenariale(1) sur les pratiques des éleveurs pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière