Aller au contenu principal

MHE : progression du nombre de foyers avec le printemps

Le retour du printemps signe la reprise de de l’épidémie de maladie hémorragique épizootique (MHE) dans l’Hexagone. 4 306 foyers sont recensés au 16 mai 2024. La zone réglementée s'étend légèrement dans les départements du Finistère, des Côtes d'Armor et en Ille-et-Vilaine.

MHE 16 mai

[Mis à jour le 21 mai]

Au 16 mai 2024, 4 306 foyers de maladie hémorragique épizootique (MHE) ont été recensés en France. C’est 8 de plus de plus que le 10 mai 2024, confirmant la reprise des contaminations avec le retour du vecteur de la maladie : les culicoïdes, des moucherons piqueurs également vecteurs de la fièvre catarrhale ovine (FCO).

Ces foyers concernent toujours les mêmes vingt départements : Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Haute-Garonne, Gers, Landes, Ariège, Aude, Tarn, Lot-et-Garonne, Gironde, Tarn-et-Garonne, Dordogne, Corrèze, Vendée, Deux-Sèvres, Loire-Atlantique, Lot, Haute-Vienne, Morbihan et Pyrénées-Orientales.

Quels sont les départements en zone réglementée MHE ?

Une zone réglementée (forte limitation des déplacements, obligation de désinsectisation et présentation de tests PCR en cas de transport ou abattage direct dans les moins de 24h) est mise en place 150km autour de chaque foyer. Trente-deux départements sont entièrement inclus dans la zone réglementée MHE. 

Liste des départements en zone réglementée pour la maladie hémorragique épizootique (MHE) au 16 mai 2024
09Ariège
11Aude
12Aveyron
15Cantal
16Charente
17Charente-Maritime
19Corrèze
22Côtes d’Armor
23Creuse
24Dordogne
29Finistère
31Haute-Garonne
32Gers
33Gironde
34Hérault
35Ille-et-Vilaine
40Landes
44Loire-Atlantique
46Lot
47Lot-et-Garonne
48Lozère
49Maine-et-Loire
56Morbihan
64Pyrénées-Atlantiques
65Hautes-Pyrénées
66Pyrénées-Orientales
79Deux-Sèvres
81Tarn
82Tarn-et-Garonne
85Vendée
86Vienne
87Haute-Vienne

S’y ajoute des communes limitrophes. La liste des communes en zone réglementée MHE est mise à jour hebdomadairement par le ministère de l’Agriculture.

Lire aussi MHE : En Espagne, les vaches peinent à retrouver leur niveau de production laitière

Les plus lus

éleveurs  avec leur troupeau au pâturage
« Nous dégageons 74 000 € de revenu disponible à deux en bio avec 36 vaches laitières »
Au Gaec du Bourguet, dans l’Aveyron, Camille et Lénaïc Vabre ont fait le pari osé de s’installer à deux sur une petite structure…
 Chauffeur-Ramasseur de lait
Lactalis veut réduire sa collecte de lait en France

La dernière médiation avec l’Unell le laissait présager, Lactalis l’a officialisé lors de la présentation de ses résultats…

Anne et Jean-Marc Le Vourc’h, éleveurs
« En produisant moins de lait, nous avons amélioré notre marge brute de 100 €/1 000 l en un an »
Dans le Finistère, depuis qu’ils ont désintensifié leur système, Anne et Jean-Marc le Vourc’h ont amélioré tous les indicateurs…
Guillaume Dousset, éleveur à Frossay en Loire-Atlantique
« Nos bœufs prim’Holstein croisés hereford sont finis un an avant nos autres bœufs »

En Loire-Atlantique, les parcelles de marais de Guillaume et Maxime Dousset sont valorisées avec des bœufs croisés prim’…

Soins vétérinaires : « Nous avons opté pour un forfait de 37 euros par vêlage pour le suivi de nos vaches »

Certains éleveurs contractualisent les soins de leur troupeau avec leur vétérinaire. Le forfait permet un suivi régulier des…

Sylvain Tola, éleveur dans la Loire, et ses vaches montbéliardes au pâturage en mars
Prairie : « Dans la Loire, mes 65 vaches pâturent tout l’été sur 22 hectares »

Le dactyle, la luzerne, le lotier et six autres espèces composent les prairies des vaches laitières de Sylvain Tola, dans la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière