Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

DPR2, un diagnostic des pollutions phytosanitaires

En Bretagne, le diagnostic DPR2 s'appuie sur une évaluation des risques de transfert de chaque parcelle.

En Bretagne, un classement des parcelles à risque de transfert phytosanitaire avait été réalisé en 1998 dans le cadre de la Corpep. «La méthode n’avait pas évolué depuis, indique Sylvie Guiet de la chambre d’agriculture de Bretagne. À la demande de territoires souhaitant soutenir des actions, il a été décidé de la mettre à jour. Le but était aussi d’harmoniser le diagnostic et le conseil sur toute la Bretagne.» Élaboré par un comité d’experts associant les chambres d’agriculture et l’Inra, le diagnostic DPR2 repose sur une évaluation des risques de transfert de chaque parcelle, sur un classement des molécules et, si besoin, sur des propositions d’aménagement de parcelles ou de changement de pratiques. Il est labellisé Ecophyto Bretagne et reconnu par le Conseil régional de Bretagne et l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne. «La démarche reste volontaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière