Aller au contenu principal

Chercher quelques grammes de TB de plus

Depuis la fin du quota matière grasse, améliorer la recette laitière avec un peu plus de TB, est une piste évoquée lors d'une formation organisée par Eilyps, conseil en élevage d'Ille-et-Vilaine.

À partir des prix du lait de 750 exploitations avec plus de 80% de Prim'Holstein dans le troupeau, hors bio, et livrant à une même laiterie, Eilyps, organisme de conseil en élevage d'Ille-et-Vilaine, a décortiqué les postes où se joue la différence entre la moyenne du quart inférieur et celle du quart supérieur du groupe, sur le critère prix du lait payé. Il y a 22 euros/1000 l d'écart de prix ! Ce sont surtout les taux qui jouent : 19 euros d'écart. L'écart sur l'incidence leucocytes et autres critères sanitaires est de 3,4 euros. "Il faut viser le zéro pénalité. Les 10% meilleurs en prix du lait ont quand même une incidence négative (-1,6 euro) sur leur prix du lait. Du côté des taux, il peut aussi y avoir moyen de gagner quelques grammes sans chambouler le système. Il n'y a plus de quota matière grasse, donc on peut aller chercher le paiement du TB", indique Laurence Müller, consultante en économie chez Eilyps.

Eilyps a présenté cette analyse lors d'une formation Visiolys, sur le coût de production. Parmi les quatorze éleveurs participant, certains ont déjà cet objectif depuis la fin des quotas. "J'essaye depuis cinq mois le tourteau de cacao (300 euros la tonne), et j'en suis satisfait pour l'instant. J'ai gagné 3 points de TP, TB, en en mettant 300 g/VL", témoigne l'un d'entre eux. Une éleveuse évoque la betterave, produite sur l'exploitation. "La betterave a un effet sur le TP et le TB, de par sa concentration en énergie, et son appétence qui augmente l'ingestion", précise Laurence Müller.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Jean-Baptiste Decheppe. "Avant, on distribuait la ration le matin. Le problème, c'est que quand arrivait le soir, non seulement la ration était déconcentrée car les vaches avaient trié toute la journée, et en plus elles n’avaient pas forcément toujours suffisamment à manger durant la nuit. " © DR
« En distribuant la ration le soir, les bouses sont beaucoup plus homogènes »
Distribuer la ration le soir a eu un impact positif sur le troupeau. Jean-Baptiste Decheppe, éleveur dans le sud de la Meuse, en…
Philippe et Cédric Divinia. "Depuis que l'on distribue la ration le soir, elle est mieux valorisée. Les vaches gaspillent moins d'énergie en déplacements fréquents, elles passent plus de temps couchées au calme à ruminer et donc à mieux digérer." © E. Bignon
« Changer le moment de la distribution a rendu le troupeau plus calme »
Le recours à la caméra timelapse a fait prendre conscience aux associés du Gaec des Vallons à Longessaigne dans le Rhône de l’…
Les quatre associés du Gaec des Sources. « L’empreinte carbone nous servira d’indicateur dans l’amélioration de nos pratiques. » © E. Bignon
"Notre exploitation laitière va vendre des crédits carbone"
Commercialiser leur réduction d’émission de gaz à effet de serre sur le marché volontaire des crédits carbone : c’est ce que le…
400 vaches mortes : les éleveurs laitiers victimes des éoliennes attendent un ultime rapport
En Loire-Atlantique, deux élevages accusent les éoliennes toutes proches d’entraîner de graves troubles sur leurs animaux. Une…
Les quatre associés du Gaec Ferme du plateau. © B. Griffoul
Changement climatique : Un bâtiment pour 120 vaches poreux sur toutes ses faces
Au Gaec Ferme du plateau, dans la Loire, toutes les façades de la stabulation, située sur un site venté, laissent passer l’air et…
Jonathan Karcher, Gilles Urban et Gaëtan Karcher, associés du Gaec Hohrain depuis 2016. © C. Reibel
« Le lait de pâturage est un plus pour le bien-être de nos animaux comme pour nous »
Au Gaec Hohrain, à Mietesheim dans le nord du Bas-Rhin, Gilles Urban, Jonathan et Gaëtan Karcher ont saisi au bond en 2017 la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière