Aller au contenu principal
Font Size

Baisse du nombre de vaches laitières en France et en Allemagne

L'Institut de l'élevage pointe la baisse du cheptel bovin lait en France et en Allemagne en fin d'année 2019. La production laitière, en hausse, est liée à la hausse du rendement laitier.

vaches laitières en logettes
© C. Pruilh

En Allemagne, le cheptel laitier a atteint un niveau historiquement bas à 4,011 millions de têtes. Ce qui correspond à une baisse de -2,2% au 1er novembre 2019 par rapport à 2018. En deux ans, le repli du cheptel est de -4,5%. Cette tendance concerne tous les Länder, notamment les deux premiers en production laitière : la Bavière (-2,3%/2018) et la Basse-Saxe (-2%/2018). Malgré cela, la collecte allemande a rebondi en décembre 2019 (+1%/2018).

Moins de primipares

En France, on comptait 3,66 millions de têtes au 1er décembre 2019 (-1,4%/2018). Ce recul est la conséquence d'un nombre réduit de génisses entrées en production depuis juillet. Les réformes sont moins nombreuses ce qui limite l'érosion. Le rendement laitier moyen est plus élevé. "Le cheptel comportent moins de primipares en proportion. La qualité des fourrages a été meilleure que sur la campagne 2018-2019. Le prix du lait mieux orienté a permis de complémenter davantage les animaux. Cela révèle que les troupeaux français ont des réserves de productivité", explique Gérard You, de l'Institut de l'élevage.

Pour 2020, l'Institut de l'élevage prédit une poursuite de cette tendance baissière en France, malgré la probable amélioration de la conjoncture laitière. "En effet, l'aval de la filière laitière continuera de limiter les volumes afin de préserver la valeur des produits." L'Institut table sur un recul significatif des réformes de vaches laitières (-3%/2019). Mais aussi sur des primipares moins nombreuses, étant donné la baisse du nombre de génisses de renouvellement qui seraient prêtes à entrer en production sur 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le projet prévoit la construction sur le site de Houlbec-Cocherel d’une nouvelle stabulation en logettes pour 234 vaches laitières, en complément de celle existante pour 400 vaches.© DR
Un projet de 634 vaches dans l’Eure suspendu à la décision du Préfet
Pourra-t-il se faire ou pas ? Le projet d’une ferme de 634 vaches fait du bruit en Normandie. Le Préfet réclame quatre nouvelles…
 © D. Briand
Une astuce pour remplir les boudins de lestage
Dans l’Orne, Yoan Gallot, fils d’agricultrice, a créé une astuce pour faciliter le remplissage des boudins de lestage qui…
Covid-19 : 48 millions de litres de lait non produits en avril
Près de 40% des élevages laitiers ont réduit leur production en avril. Tous bénéficieront de l’aide de 320 €/1000 l prévu par le…
Rozenn et Gilles Héluard. « Nous essayons de valoriser au maximum les effluents pour limiter les achats d’engrais minéraux. » © Gaec Héluard
Au Gaec Héluard, les effluents couvrent la moitié des besoins en azote
Dans le Morbihan, Rozenn et Gilles Héluard valorisent au mieux les engrais organiques pour réduire la facture des engrais…
Dominique et Adrien Durécu « Nous valorisons beaucoup mieux nos prairies avec des petites parcelles. Les vaches pâturent plus et mieux. Et le résultat est payant ! » © E. Bignon
« Les vaches pâturent plus et mieux grâce au pâturage tournant dynamique »

La ferme de Dominique Durécu et de son fils Adrien, qui va s’installer au 1er juillet, possède un vrai…

stabulation vaches laitières SCL Elevage du Pla
« Notre litière malaxée est en paille broyée »
A la SCL Elevage du Pla, à Momères, dans les Hautes-Pyrénées, les éleveurs ont sept ans de recul avec leur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière