Aller au contenu principal

L’agriculteur de l’Oise condamné pour nuisances obtient une aide de la région Hauts-de-France

Comme promis par Xavier Bertrand, le conseil régional vient d’octroyer une aide de 40 000 euros à Vincent Verschuere pour lui permettre de se pourvoir en cassation.

Vincent Verschuere, éleveur implanté à Saint-Aubin-en-Bray dans l’Oise.
Vincent Verschuere, éleveur implanté à Saint-Aubin-en-Bray dans l’Oise.
© Compte Facebook Soutien Ferme Verschuere - Non à la démolition

Le 23 juin, en séance plénière, le conseil régional des Hauts-de-France a adopté l’octroi d’une aide remboursable de 40 000 euros à destination de l’éleveur Vincent Verschuere implanté à Saint-Aubin-en-Bray dans l’Oise.

Pour rappel, l’agriculture installé près de Beauvais a été condamné en mars dernier à verser près de 100 000 euros d’indemnisations à ses voisins pour nuisances visuelles, sonores et olfactives.

Vincent Verschuere, à la tête d’un élevage de 260 bovins dont 80 laitières, a été condamné par la Cour d’appel d’Amiens, se voyant dans l’obligation de proposer des solutions techniques d’ici trois mois, sous peine de démolition de son bâtiment.

L’agriculteur de 33 ans a, depuis, reçu le soutien massif de la profession agricole, et d’élus locaux dont Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France, présent lors de la manifestation de soutien le 6 mai dernier.

L’aide accordée jeudi dernier par la région Hauts-de-France est une avance remboursable visant à aider à la poursuite de l’activité de l’EARL Veschuere. « On avait formulé une demande d’aide, c’est une très bonne nouvelle, s’est réjoui Vincent Veschuere le 24 juin auprès du Parisien. Avec cet argent on va pouvoir aller en cassation. On devrait déposer notre demande courant juillet ».

On est totalement du côté de cet agriculteur à 1000%

« L’idée, par cette délibération, n’est pas de mettre en cause la décision de justice, mais simplement d’aider cette entreprise à traverser cette mauvaise passe. Je l’assume, on est totalement du côté de cet agriculteur à 1 000 % », a déclaré ensuite Xavier Bertrand devant ses collègues. Et de rappeler que la région « n’est pas en train de payer le montant décidé par la cour d’appel ».

En parallèle, à noter qu’une pétition lancée sur Change.org visant à supprimer l’amende imposée à l’EARL Veschuere a déjà récolté plus de 109 000 signatures.

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Alexis Le Rossignol, dans la campagne
Alexis Le Rossignol, humoriste France Inter inspiré du bon sens paysan
Auteur d’une chronique humoristique chaque semaine sur France Inter, Alexis Le Rossignol aime à parler du monde rural et nous…
Publicité