Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Cabaret des champs
Les Folies fermières affichent complet pour la Saint-Valentin

Il passe sa vie entre la cote et le costume. David Caumette est à la fois éleveur et meneur de revue. Il est l'inventeur d'une diversification d'un nouveau genre, unique en France : les Folies fermières. Un cabaret perdu en pleine campagne au fond du Tarn qui propose un spectacle accompagné d'un repas de produits du terroir. La formule fonctionne. Et pas uniquement à la Saint-Valentin.

14 février 2020 : complet. Pour une soirée de la Saint-Valentin aux Folies Fermières, il faudra attendre 2021. Ce cabaret d’un autre genre a ouvert ses portes il y a un peu plus de 10 ans. Au départ, le projet de David Caumette était de tenter une diversification pour sauver l’exploitation agricole de ses parents. Et c’est là, après avoir essayé la vente directe de viande que l’idée de ferme auberge puis de cabaret à la ferme s’est progressivement imposée. Le cabaret-ferme, concept unique en France, se niche à Garrigues dans le Tarn. Pour y arriver, le créateur et sa femme Laëtitia ont tout appris. Car leur parcours ne les destinait pas vraiment au monde du spectacle. Lui était professeur en lycée après des études de mécanique. Elle était cuisinière dans un hôpital. Avant de reprendre la ferme familiale.

L’élevage bovin, « c’est l’activité qui est la plus gourmande en temps et c’est celle qui me fait perdre de l’argent tous les jours », disait-il en 2018, en pleine crise. Les revenus de son cabaret rural ont donc permis d’entretenir sa passion pour son métier auprès des vaches.

Aujourd’hui, les Folies fermières connaissent une belle notoriété dans la région. On se déplace parfois de loin pour venir déguster les produits du terroir de la ferme auberge et assister à la revue. « C’est un écrin au milieu de nulle part », dit Amandine, devant la caméra de M6. Ce qui n’empêche pas la responsable des spectacles de faire preuve d’un grand professionnalisme.

A raison de 2 à 3 représentations par semaine, le planning affiche pratiquement complet jusqu’en mai. Une success-story qui incite le couple à vouloir pousser les murs et voir plus grand.

Plus d'infos sur le site des Folies fermières

L’agriculteur directeur de cabaret est aussi l’auteur du livre « les Folies fermières » où il raconte son aventure. L'ouvrage est paru en 2019 aux éditions du Rocher.

 

FoliesFermières

Les plus lus

Objectif HVE et moins de plastique pour Fruidor Terroirs
Fruits et légumes
À l’occasion de Fruit Logistica, Fruidor Terroirs a fait le point pour FLD sur les tendances fortes en cours de développement.…
VOG renforce ses engagements verts
Fruits et légumes
Emballages, électricité photovoltaïque, bio… Le consortium italien veut verdir au maximum ses pommes.
Lancement de « Né d’une seule ferme » au Sia
Les Marchés

Lors du salon de l’agriculture sera lancé « Né d’une seule ferme », une démarche d’ambition nationale, qui propose des…

Agneaux : baisse saisonnière des prix moins marquée
Les Marchés

Le cours de l’agneau français poursuit sa baisse saisonnière liée aux sorties d’agneaux issus des bassins laitiers mais…

Poireau : suivre des règles de décision pour lutter contre le thrips
Fruits et légumes
Si le thrips du poireau est présent dans tous les bassins de production de poireau, ce n’est pas en intervenant systématiquement…
Pink Lady s’engage sur dix ans (au moins)
Fruits et légumes
Certifications agroécologiques et emballages zéro plastique font notamment partie des engagements concrets de la charte Pink Lady.
Publicité