Aller au contenu principal

Cabaret des champs
Les Folies fermières affichent complet pour la Saint-Valentin

Il passe sa vie entre la cote et le costume. David Caumette est à la fois éleveur et meneur de revue. Il est l'inventeur d'une diversification d'un nouveau genre, unique en France : les Folies fermières. Un cabaret perdu en pleine campagne au fond du Tarn qui propose un spectacle accompagné d'un repas de produits du terroir. La formule fonctionne. Et pas uniquement à la Saint-Valentin.

14 février 2020 : complet. Pour une soirée de la Saint-Valentin aux Folies Fermières, il faudra attendre 2021. Ce cabaret d’un autre genre a ouvert ses portes il y a un peu plus de 10 ans. Au départ, le projet de David Caumette était de tenter une diversification pour sauver l’exploitation agricole de ses parents. Et c’est là, après avoir essayé la vente directe de viande que l’idée de ferme auberge puis de cabaret à la ferme s’est progressivement imposée. Le cabaret-ferme, concept unique en France, se niche à Garrigues dans le Tarn. Pour y arriver, le créateur et sa femme Laëtitia ont tout appris. Car leur parcours ne les destinait pas vraiment au monde du spectacle. Lui était professeur en lycée après des études de mécanique. Elle était cuisinière dans un hôpital. Avant de reprendre la ferme familiale.

L’élevage bovin, « c’est l’activité qui est la plus gourmande en temps et c’est celle qui me fait perdre de l’argent tous les jours », disait-il en 2018, en pleine crise. Les revenus de son cabaret rural ont donc permis d’entretenir sa passion pour son métier auprès des vaches.

Aujourd’hui, les Folies fermières connaissent une belle notoriété dans la région. On se déplace parfois de loin pour venir déguster les produits du terroir de la ferme auberge et assister à la revue. « C’est un écrin au milieu de nulle part », dit Amandine, devant la caméra de M6. Ce qui n’empêche pas la responsable des spectacles de faire preuve d’un grand professionnalisme.

A raison de 2 à 3 représentations par semaine, le planning affiche pratiquement complet jusqu’en mai. Une success-story qui incite le couple à vouloir pousser les murs et voir plus grand.

Plus d'infos sur le site des Folies fermières

L’agriculteur directeur de cabaret est aussi l’auteur du livre « les Folies fermières » où il raconte son aventure. L'ouvrage est paru en 2019 aux éditions du Rocher.

 

FoliesFermières

Les plus lus

Jean-Marie Séronie, agroéconomiste indépendant et membre de l’Académie de l’agriculture.
Cash Investigation : « une émission truffée d’erreurs qui n’explique pas à quoi sert la Pac »
Avant la diffusion de Cash Investigation sur la Pac, présentée par Elise Lucet, l’agroéconomiste indépendant Jean-Marie Séronie…
alimentation animale
Plan de résilience agricole : l’aide aux éleveurs pour l'alimentation animale, mode d’emploi
Le guichet pour l’aide aux éleveurs confrontés à une hausse des coûts de l’alimentation animale suite à la guerre en Ukraine est…
Serge Zaka agroclimatoloque météo
Canicule 2022 : pourquoi le scénario de l'été 1976 se rapproche, selon Serge Zaka
La France connait cette semaine un exceptionnel épisode de canicule précoce après un début de printemps très chaud et sec. Un…
solagro
Pesticides : une carte de France des IFT publiée par Solagro
Quels pesticides ont été utilisés sur les surfaces agricoles dans votre commune ? Solagro et Ecotone proposent de le découvrir…
aide
Chèque alimentaire : un virement pour les plus précaires avant la rentrée
Elisabeth Borne, la Première ministre, a confirmé le versement d’une aide à la rentrée pour les personnes les plus modestes,…
« Les agriculteurs nous délèguent ce qu’ils maîtrisent le moins »
Dominique Pellen gère l’ETA familiale à Plouvorn dans le Finistère nord en binôme avec son frère Sébastien. L’entreprise…
Publicité