Aller au contenu principal

Portail Réussir: le média dédié à l'agriculture, l'agroalimentaire et l'alimentation.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La marque « alt. 1886 : les viandes du Massif » en pleine ascension

Son nom fait référence au Puy de Sancy, étendard du Massif Central, qui culmine à 1886 mètres d’altitude. Depuis son lancement au Sommet de l’Elevage en octobre 2019, la marque de viande bovine ne cesse de grimper. 22 départements sont réunis sous la bannière.

© « alt. 1886 : les viandes du Massif » / capture Facebook

La véritable aventure a commencé le 4 octobre, au Sommet de l’Elevage de Clermont-Cournon dans le Puy de Dôme. La viande bovine d’Auvergne a pris ce jour-là de la hauteur avec le lancement de la marque « alt. 1886 : les viandes du Massif », portée par l’association Valomac. Un an après la naissance de ce projet dans l’esprit de ses concepteurs, un premier contrat a été signé, informe la Creuse agricole. Les éleveurs de l’association, le transformateur local Languedoc Lozère viande et le distributeur Système U sont engagés ensemble dans la démarche. Avant les essais grandeur nature, des tests ont été réalisés, précise encore le journal. Des barquettes de steaks estampillés « alt.1886 » ont été commercialisées en novembre dernier dans deux magasins, à Mende et à Lodève. Des premières ventes encourageantes qui ont poussé la chaîne de magasins à élargir l’offre. « Ainsi, depuis le 17 janvier, faux-filet, rôtis, pavés, effilochés... ont rejoint en rayon les steaks hachés », précise le journal.

La marque réunit 22 départements sous sa bannière. En mettant en avant le goût des produits et « une juste rémunération pour tous les maillons de la filière », elle « entend bien embarquer dans son sillage d'autres enseignes », ajoute le journal. L’association compte aussi toucher les restaurateurs.

L’intégralité de l’article « Le pari d’une filière économique équilibrée » est à retrouver sur le site de la Creuse agricole.

Les plus lus

Boisselet distribue le pulvériseur Agromy en exclusivité
Machinisme
Le spécialiste bourguignon du travail du sol dans les vignes Boisselet construit des pulvériseurs Agromy.
Banane : un vent de fermeté
Les Marchés

Un vent d’optimisme souffle sur le marché de la banane en Europe depuis fin 2019 - début 2020. Les premières semaines de…

Restauration collective : des pâtes bio dans la Sarthe
La dépêche

À Yvré-l’Évêque, juste en bordure du Mans (Sarthe), Jocelyne Jourdain et Matthieu Chartier se sont lancés dans la production…

Un concours pour ceux qui « osent imaginer de nouvelles façons de mieux manger »
La 7e édition du concours IdFood est lancée depuis le 23 janvier et il va récompenser cette année encore des projets d…
Les considérables pouvoirs du microbiote
Lait
Chez les ruminants comme chez les humains, la flore qui colonise le système digestif - le microbiote - a un…
Ino, les broyeurs de cultures slovènes
Machinisme

Dirigeant de BLCU (bureau de liaison commerciale usine), Nicolas Barras représente en France la marque solvène Ino depuis deux…

Publicité