Aller au contenu principal

La FAO prône la digitalisation de l’agriculture mondiale

Le directeur général de la FAO a fait part aux membres du G20 de son inquiétude sur les conséquences du conflit en Ukraine et a estimé que dans le monde le numérique pouvait améliorer l’agriculture et la subsistance dans les régions rurales.

FAO
© Pixabay

« Les prix des denrées alimentaires sont très élevés pour les consommateurs comme les prix des produits de base le sont pour les agriculteurs » a déclaré Qu Dongyu, directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) devant les ministres de l’agriculture du G20 le 28 septembre. Il a cependant noté des améliorations pour les marchés du blé et du soja, mais a jugé que les perspectives pour le maïs, le riz et les engrais restaient limitées et volatiles.

Il a par ailleurs salué l'Initiative céréalière de la mer Noire, qui facilite les exportations de l'Ukraine et de la Russie malgré la guerre, comme « un pas en avant important », ajoutant qu'elle « doit être renforcée pour améliorer l'accès à la nourriture des pays les plus vulnérables ».

Lire aussi : nos articles sur les engrais

Mécanisme de financement

La FAO a proposé un mécanisme de financement des importations alimentaires pour permettre à 62 pays importateurs nets de produits alimentaires à faible revenu, représentant une population de 1,8 milliard de personnes, de financer leurs besoins urgents et d’ investir davantage dans des systèmes agroalimentaires durables.

Selon le directeur de la FAO, l’adoption de la proposition - désormais reprise par le Fonds monétaire international - offrirait un moyen de renforcer rapidement la résilience des systèmes agroalimentaires. Concernant les engrais, il a affirmé qu’il fallait faciliter « leur offre en rendant plus claire leur exemption des sanctions liées à la guerre et améliorer leur efficacité et répondre par des solutions innovantes aux contraintes d'approvisionnement en engrais inorganiques ».

Miser sur le numérique

Il a par ailleurs souligné le rôle de l'agriculture numérique dans un « agro-entrepreneuriat » innovant permettant d’ améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs et de tous les habitants des zones rurales. A ses yeux, les technologies numériques peuvent accroître l'efficacité des cultures, stimuler l'innovation et rendre les marchés alimentaires et agricoles plus inclusifs.

Il a souligné l'atout que représente la plateforme géospatiale « Main dans la Main » de la FAO lancée en mars dernier au Niger pour améliorer le ciblage des investissements et diriger les ressources là où elles sont le plus nécessaires et les plus efficaces : 27 pays africains ont rejoint ce projet.

p>

Il a également mentionné une autre action de la FAO : «1 000 villages numériques », comme une illustration des effets positifs du commerce électronique et des nouvelles technologies numériques en milieu rural, une initiative datant de 2021 et qui a permis à 1 000 villages des quatre coins du monde d’avoir accès au numérique.

Lire aussi : nos articles sur le numérique

Les plus lus

Hugo Clément le 16 novembre sur France Inter.
Antibiotiques : comment Dr Toudou et des éleveurs répondent à Hugo Clément sur Twitter
A la suite de l’émission Sur le Front d’Hugo Clément sur l’usage des antibiotiques dans un élevage de lapin, plusieurs voix se…
niveau des nappes phréatiques au 1er novembre 2022
Niveaux des nappes phréatiques toujours bas : le BRGM appelle à limiter les prélèvements en eau
Les pluies du début d’automne n’ont pas compensé les déficits accumulés depuis le début de l’année : les nappes phréatiques…
biodiversité HVE
Certification HVE : tout savoir sur le nouveau cahier des charges
La refonte de la certification Haute valeur environnementale est officielle avec la publication de deux textes au journal…
Alexis Duval, président d'Intact.
Agriculture régénératrice : Alexis Duval lance Intact, start-up valorisant l’amidon de légumineuses
Soutenu par Axéréal, l’ex-président du directoire de Tereos, se lance dans la fabrication bas carbone d’ingrédients à base de…
Eleveur laitier proche de la retraite
La retraite des agriculteurs basée sur les 25 meilleures années à partir de 2026
L’Assemblée nationale a voté ce 1er décembre à l’unanimité un texte permettant de calculer la retraite de base des…
Alexis Le Rossignol, dans la campagne
Alexis Le Rossignol, humoriste France Inter inspiré du bon sens paysan
Auteur d’une chronique humoristique chaque semaine sur France Inter, Alexis Le Rossignol aime à parler du monde rural et nous…
Publicité