Aller au contenu principal
Font Size

La circulation agricole deviendra-t-elle plus difficile avec les nouvelles pistes cyclables ?

Dans le Calvados, la communauté urbaine de Caen-la-mer met en place trois kilomètres de pistes cyclables. Mais l’aménagement des voiries et le passage des engins agricoles ne font pas toujours bon ménage. Voici un exemple relayé par le journal l’Agriculteur Normand.  

Circulation des engins agricoles en ville
A Caen-la-mer, agriculteurs, automobilistes et cyclistes partagent les voies de circulation du viaduc de la cavée et du boulevard Détolle. La largueur des routes est désormais réduite à 3,50 mètres.
© FDSEA14

Les pistes cyclables fleurissent depuis le déconfinement dans l’ensemble des agglomérations. La ville de Caen-la-mer ne fait pas exception. 

Des routes étroites pour faire place aux bicyclettes   

A Caen, les routes se mettent à la page suite aux conséquences du contexte sanitaire du Covid-19 : les pistes cyclables se développent. Un agriculteur a choisi de témoigner dans le journal “l’Agriculteur Normand”. Les 2x2 voies du Boulevard Détolle sont réduites à une largeur de 3,50m. La commune de Caen pensait profiter des départs en vacances pour faire des travaux d’aménagement des voiries, mais semble avoir oublié les agriculteurs du coin. Lionel Vilault est agriculteur à Ifs, une commune au sud de Caen, où se trouve la moitié de ses terres. Lundi 13 juillet, rejoindre le reste de ses cultures au nord pour moissonner n’a pas été une mince affaire : « Sur le viaduc de la Cavée, la machine mordait la ligne jaune. Malgré la voiture pilote située à l’avant (…) cela reste extrêmement dangereux », déplore-t-il. Lionel Vilault précise qu’il ne « peut pas emprunter un autre chemin. Ce sont les seuls axes qui relient le nord et le sud de Caen et où les engins agricoles sont autorisés à circuler ». 

Une solution à trouver de toute urgence

La FDSEA du Calvados, le service COPA de la Chambre d’agriculture du Calvados et la ville de Caen-la-mer ont été avertis par Lionel Vilault et d’autres agriculteurs de la dangerosité engendrée par les travaux. « Pour l’instant, je n’ai pas eu de retour. Il faut rapidement trouver une solution, car c’est la période où les engins agricoles circulent le plus », explique Stéphane Berzinger, directeur technique de la Chambre d’agriculture du Calvados.

A lire aussi : Aménagement routier : les engins agricoles ne passent plus 

Les plus lus

Moisson record : avec 173,98 q/ha un néo-zélandais bat le record de rendement en blé
Eric Watson, agriculteur néo-zélandais d’Ashburton, bat pour la deuxième fois consécutive le record du rendement en blé avec une…
Louis Bodin
[VIDEO] Quand le Mr. Météo TF1, Louis Bodin, conduit une moissonneuse-batteuse !
Le groupe agricole Noriap des Hauts-de-France et Seine-Maritime invite Louis Bodin, ingénieur-prévisionniste-météorologue, à…
Julie Bléron, référente agricole de gendarmerie
Dans l’Orne, la gendarmerie a une spécialiste du monde agricole
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie. Sa mission est de recréer un lien entre la gendarmerie et l’agriculture. Avec…
Urine
Le pipi des Parisiens au service de l’agriculture
Comment réduire l’utilisation des engrais chimiques dont l’usage contribue au changement climatique et menace les milieux…
Joseph Boussion & Hugo Clément
Loup abattu - le berger Joseph Boussion recadre Hugo Clément : la vidéo vue plus d’un million de fois
Dimanche 5 juillet, un loup est abattu au col du Lautaret, en Hautes-Alpes. Cet abattage légal est-il normal ? Entre indignation…
L’aliment liquide apporte énergie fermentescible et azote soluble
Bovins Viande
Formulé à partir de coproduits locaux, l’aliment liquide est un moyen simple de complémenter des animaux. Il peut se distribuer…
Publicité