Aller au contenu principal

Recherche
Inrae : que change la fusion de l’Inra et l’Irstea pour l’agriculture ?

La fusion de l’Inra et l’Irstea avait été lancée officiellement en octobre 2018. Elle est désormais effective depuis le 1er janvier. L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) est inauguré le 9 janvier.

- Le 17 octobre 2018, Philippe Mauguin, président directeur général de l’Inra et Marc Michel, président directeur général d’Irstea ont remis à Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, le rapport d’étape pour la création de l'Inrae. La fusion de l’Inra et Irstea est effective depuis le 1er janvier 2020.
© Archive Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume et par la ministre de la Recherche Frédérique Vidal inaugurent l’Inrae. Le nouvel institut regroupera 11 500 agents, dont une très large majorité venue de l'Inra, et disposera d’un budget de plus d’un milliard d’euros. L’Inrae dispose de 18 centres et est également partenaire de 33 sites universitaires.

Un institut de recherche de dimension mondiale derrière les Chinois et avec les Américains

En fusionnant l’Inra et l’Irstea, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement atteint une taille critique. L’Inrae pèse un peu plus sur le plan international. « L’Inrae se situe juste derrière les Chinois en nombre de publications scientifiques, au même niveau que les Américains », explique Philippe Mauguin, PDG du nouvel Institut de recherche.

A lire aussi : Interview de Jean-Louis Peyraud, chercheur à l'Inra : « Construisons l’élevage de demain »

Une référence internationale de la recherche sur l’eau

Une partie des missions de l’Irstea était de produire des connaissances et des solutions sur le cycle de l’eau, ses dérèglements (inondations, sécheresse), la dégradation des sols (érosion, bétonnage des terres, l’épuisement des ressources fossiles. L’Inrae devient ainsi le premier organisme mondial de recherche sur l’eau.

Agroécologie : une question environnementale omniprésente

Au-delà de l’eau, l’Inrae ambitionne des gains pour « les approches à l’échelle des territoires, la conservation et la restauration de la biodiversité, l’anticipation et la gestion des risques ou l’agriculture numérique, pour le développement durable des systèmes agricoles, alimentaires, aquatiques et forestiers ou des territoires ».

 

7 départements nouveaux composés d’unité de recherche Irstea-Inra sont créés
Transition agroécologique et numérique des agricultures
Milieux aquatiques et maîtrise des risques associés
Gestion des écosystèmes continentaux faiblement anthropisés
Evolutions économiques et sociales de l’agriculture, de l’alimentation et des industries agroalimentaires,
Science des données et intelligence artificielle, technologies robotiques et capteurs,
Accompagnement des transitions et gestion des territoires,
Bioéconomie et bioressources.
 

Les plus lus

Moisson de nuit dans l'Indre
Les agriculteurs travaillent 20 heures de plus par semaine que les autres professions

Sans surprise, une enquête de l’Insee montre que la profession agricole est celle qui effectue le plus d’heures de travail par…

Vaches laitières près d'un parc éolien
Quel impact des champs électromagnétiques sur les élevages ? Une enquête inédite publiée

Objet de débats passionnés depuis plusieurs dizaines d’années, la question de l’impact sur les activités d’élevage des…

Pierre Delorme montre la température négative sur un thermomètre
Episode de gel : « ce petit négatif c’est la sanction qui ruine tout », témoigne un agriculteur

Des épisodes de gel sont prévus jusqu’à mercredi. Les premiers agriculteurs et viticulteurs touchés expriment leur désarroi.…

Gabriel Attal avec Marc Fesneau faisant un selfie au Pirou dans la Manche.
Gabriel Attal espère clore la crise agricole avec de nouvelles mesures de trésorerie et de fiscalité

Deux mois après le Salon de l’agriculture, le Premier ministre révèle ce samedi 27 avril un nouveau train de mesures en faveur…

Marc Fesneau prend la parole aux Controverses de l'agriculture en 2023.
Les quatre axes du nouveau plan Ecophyto

Dans une interview, le ministre de l'Agriculture a détaillé les mesures du futur plan Écophyto : indicateur HRI1, 150 millions…

Table de la réunion à l'Elysée jeudi 2 mai 2024 avec Emmanuel Macron, des ministres et la profession agricole, syndicats, coopération, chambres d'agriculture
Que faut-il retenir de la rencontre entre Emmanuel Macron et la profession agricole ?

Le président de la République a reçu la profession agricole (syndicats, coopération et chambres d'agriculture) jeudi 2 mai à l…

Publicité