Aller au contenu principal

Etude comparative en Europe
Inflation et prix des produits alimentaires : la France limite la hausse

Alors que le débat de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle se concentre sur le pouvoir d’achat, sur fond de guerre en Ukraine, petite étude comparative de la France avec les autres pays européens en matière d’inflation.

Taux d'inflation en France et en Europe en février 2022
© Réussir avec Flourish

Inflation et pouvoir d’achat sont au cœur de la campagne présidentielle d’entre-deux tours, thèmes exploités depuis plusieurs mois déjà par Marine Le Pen. « Il y a un mur d'inflation qui arrive dans les semaines à venir mais personne ne veut en parler. Les prix de l'alimentation notamment vont augmenter. Emmanuel Macron et le gouvernement n'avancent aucune mesure pour y faire face », a déclaré ce matin la candidate du Rassemblement national sur le site de Gennevilliers d’Ecovalo, qui fabrique du béton recyclé.

Lundi dans l’Yonne, l’adversaire d’Emmanuel Macron mettait en avant la question de la hausse des prix alimentaires qui pèse sur le pouvoir d’achat des Français.

Sur fond de guerre en Ukraine, avec une accélération des prix de l’énergie et des cours des céréales, après +3,6% en février, l’inflation des prix à la consommation sur un an en France aurait atteint 4,5% en mars 2022, selon l’estimation provisoire réalisée par l’Insee. Une hausse importante mais qui reste à relativiser par rapport aux autres pays européens.

Le taux d’inflation annuel de l’Union européenne s’est établi à 6,2% en février 2022 selon les chiffres d’Eurostat contre 5,6% en janvier. Et au sein de chaque pays européen, les taux annuels varient fortement. Au bas du tableau, la France avec Malte affiche le plus petit score à 4,2%, suivie du Portugal, de la Finlande et de la Suède (à 4,4%). L’Allemagne se situe à 5,5% d’inflation annuelle, quand l’Italie se trouve à 6,2% et l’Espagne à 7,6%. Les taux les plus élevés sont enregistrés en Lituanie (14%), en Estonie (11,6%) et en Tchéquie (10%), la Belgique arrivant juste derrière avec 9,5%.

L’inflation est due à la hausse des prix de l’énergie mais aussi des prix de l’alimentation. Et là encore si on compare l’évolution des prix des produits alimentaires au sein de l’Union européenne, la France se situe en bas du tableau avec une hausse de 2,3% en février 2022 contre 5,5% pour l’Union européenne, 5% pour l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas, 5,6% pour l’Espagne et même 15,5% pour la Serbie.

Les plus lus

Le meilleur de l'humour des agriculteurs sur les réseaux sociaux
L'humour agricole est une vieille tradition qui a trouvé sa place sur les réseaux sociaux. Autodérision, humour vache, absurde,…
Sophie Renaud, Miss France agricole 2021 : « On voit qu’il y a des femmes en agriculture grâce à Instagram »
Sophie Renaud s’est installée sur la ferme familiale en 2016. Elle communique beaucoup pour défendre son métier et la place des…
Preview image for the video "😱 18 BATTEUSES DANS 1 PARCELLE - Dernières moissons à l'ETA GABARD".
18 batteuses dans une parcelle, qui est derrière la vidéo qui fait le buzz ?
Mise en ligne vendredi 29 juillet sur Youtube, la vidéo cumule les vues. Elle est signée Honoré Sarrazin, jeune vidéaste et futur…
L’agriculture bio tire le marché des produits phytos vers le haut
Les ventes de produits phytopharmaceutiques aux distributeurs pour l’année 2021 ont augmenté. C'est l'agriculture bio qui a…
Benoît Le Baube de la ferme de Cagnolle répond à la vidéo du Parisien sur le maraîcher de Marcoussis Marc Mascetti.
[Video] Faire pousser des légumes sans eau ? La ferme de Cagnolle répond au maraîcher de Marcoussis
Alors que la France traverse une sécheresse historique, une vidéo du Parisien sur Marc Mascetti, maraîcher à Marcoussis,…
Production de fourrages : quel sera l’impact du changement climatique en 2070 ?
Le changement climatique s’accélère et l’agriculture est directement impactée. Quid des années futures avec le réchauffement…
Publicité