Aller au contenu principal

Etude comparative en Europe
Inflation et prix des produits alimentaires : la France limite la hausse

Alors que le débat de l’entre-deux tours de l’élection présidentielle se concentre sur le pouvoir d’achat, sur fond de guerre en Ukraine, petite étude comparative de la France avec les autres pays européens en matière d’inflation.

Taux d'inflation en France et en Europe en février 2022
© Réussir avec Flourish

Inflation et pouvoir d’achat sont au cœur de la campagne présidentielle d’entre-deux tours, thèmes exploités depuis plusieurs mois déjà par Marine Le Pen. « Il y a un mur d'inflation qui arrive dans les semaines à venir mais personne ne veut en parler. Les prix de l'alimentation notamment vont augmenter. Emmanuel Macron et le gouvernement n'avancent aucune mesure pour y faire face », a déclaré ce matin la candidate du Rassemblement national sur le site de Gennevilliers d’Ecovalo, qui fabrique du béton recyclé.

Lundi dans l’Yonne, l’adversaire d’Emmanuel Macron mettait en avant la question de la hausse des prix alimentaires qui pèse sur le pouvoir d’achat des Français.

Sur fond de guerre en Ukraine, avec une accélération des prix de l’énergie et des cours des céréales, après +3,6% en février, l’inflation des prix à la consommation sur un an en France aurait atteint 4,5% en mars 2022, selon l’estimation provisoire réalisée par l’Insee. Une hausse importante mais qui reste à relativiser par rapport aux autres pays européens.

Le taux d’inflation annuel de l’Union européenne s’est établi à 6,2% en février 2022 selon les chiffres d’Eurostat contre 5,6% en janvier. Et au sein de chaque pays européen, les taux annuels varient fortement. Au bas du tableau, la France avec Malte affiche le plus petit score à 4,2%, suivie du Portugal, de la Finlande et de la Suède (à 4,4%). L’Allemagne se situe à 5,5% d’inflation annuelle, quand l’Italie se trouve à 6,2% et l’Espagne à 7,6%. Les taux les plus élevés sont enregistrés en Lituanie (14%), en Estonie (11,6%) et en Tchéquie (10%), la Belgique arrivant juste derrière avec 9,5%.

L’inflation est due à la hausse des prix de l’énergie mais aussi des prix de l’alimentation. Et là encore si on compare l’évolution des prix des produits alimentaires au sein de l’Union européenne, la France se situe en bas du tableau avec une hausse de 2,3% en février 2022 contre 5,5% pour l’Union européenne, 5% pour l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas, 5,6% pour l’Espagne et même 15,5% pour la Serbie.

Les plus lus

Nicolas Meyrieux, youtubeur et comédien.
Ce célèbre youtubeur a radicalement changé sa vision de l’agriculture
« Je ne pense pas qu’on puisse vivre de la permaculture », c’est le constat de Nicolas Meyrieux, comédien, auteur de vidéos et de…
Vaches en France
La fin des aides Pac pour l’élevage demandée par une initiative citoyenne européenne
Bruxelles vient d’enregistrer une initiative citoyenne européenne qui demande l’arrêt des subventions pour l’élevage et réclame…
Les agriculteurs ukrainiens tentent de semer dans des champs minés
Héros de la deuxième ligne, les agriculteurs ukrainiens participent à l’effort de guerre en continuant coûte que coûte à…
Remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
[Vidéo] AgroParisTech : de jeunes diplômés appellent leurs camarades agronomes à déserter
La cérémonie des remises de diplômes d’ingénieurs agronomes 2022 de la grande école parisienne AgroParisTech a été marquée par le…
exploitation agricole du sud de la France
Perte de 6 millions d’exploitations agricoles d’ici à 2040 : quel pays résistera le mieux en Europe ?
Le nombre de fermes dans l’Union européenne devrait passer de 10 à 3,9 millions entre 2016 et 2040 selon une étude européenne. Un…
Discours de 8 jeunes diplômés lors de la remise des diplômes 2022 d'AgroParisTech
Découvrez la réaction d'AgroParisTech au discours choc de 8 étudiants
L’école d’ingénieur en agronomie répond dans un communiqué au buzz créé par la vidéo du discours radical de huit de ses jeunes…
Publicité