Aller au contenu principal

Votre député soutient-il la filière lin ?

80 députés ont affiché leur soutien à la filière lin. Retrouvez ci-dessous l'ensemble des parlementaires ayant pris position en faveur de cette culture dont le marché a subi un coup d'arrêt en raison de la crise de la Covid-19

La lin textile est produit dans 13 départements
© Gutner

Le soutien des députés à la filière lin textile française dépasse largement les circonscriptions de Normandie, des Hauts-de-France et d'Ile-de-France, principales régions de production de la culture.

Ain (01) : Stéphane Trompille, Xavier Breton

Aisne (02) : Marc Delatte, Jacques Krabal, Aude Bono-Vandorme

Hautes-Alpes (05) : Pascale Boyer, Joël Giraud

Aube (10) : Danièle Hérin, Grégory Besson-Moreau

Bouches-du-Rhône (13) : Claire Pitollat, Monica Michel

Calvados (14) : Bertrand Bouyx, Alain Tourret, Fabrice Le Vigoureux, Christophe Blanchet

Charente-Maritime (17) : Christophe Blanchet, Didier Quentin, Jean-Philippe Ardouin

Cher (18) : Nadia Essayan

Côte-d’Or (21) : Didier Martin, Yolaine de Courson,

Eure (27) : Claire O’Petit, Bruno Questel, Marie Tamarelle-Verhaeghe, Severine Gipson, Fabien Gouttefarde

Dordogne (24) : Michel Delpon

Finistère (29) : Richard Ferrand, Annaïg Le Meur, Liliana Tanguy, Sandrine Le Feur

Gard (30) : Annie Chapelier

Haute-Garonne (31) : Sandrine Morch, Elisabeth Toutut-Picard

Gironde (33) : Catherine Favre, Véronique Hammerer

Hérault (34) : Patricia Mirallès, Patrick Vignal

Ile-et-Vilaine (35) : Gaël Le Bohec

Indre (36) : François Jolivet

Indre-et-Loire (37) : Sophie Auconie

Isère (38) : Monique Limon, Jean-Charles Colas-Roy, Camille Gaillard-Minier

Jura (39) : Danielle Bruelbois

Loir-et-Cher (41) : Pascal Brindeau

Loire Atlantique (44) : Yves Daniel

Lot-et-Garonne (47) : Olivier Damaisin

Lozère (48) : Pierre Morel-À-L’Huissier

Maine-et-Loire (49) : Nicole Dubré-Chirat, Denis Masseglia

Manche (50) : Sonia Krimi, Stéphane Travert, Bertrand Sorre

Marne (51) : Eric Girardin, Lise Magnier

Mayenne (53) : Géraldine Bannier

Morbihan (56) : Nicole Le Peih, Hervé Pellois

Moselle (57) : Nicole Trisse

Nord (59) : Paul Christophe, Jennifer de Temmerman,

Oise (60) : Carole Bureau-Bonnard, Pascal Bois

Pas-de-Calais (62) : Benoit Potterie

Puy-de-Dôme (63) : Valérie Thomas,

Bas-Rhin (67) : Thierry Michels

Rhône (69) : Blandine Brocard, Jean-Luc Fugit

Saône-et-Loire (71) : Rémy Rebeyrotte

Paris (75) : Gilles Le Gendre

Seine-Maritime (76) : Stephanie Kerbarh, Agnès Firmin Le Bodo, Damien Adam, Xavier Batut, Annie Vidal

Seine-et-Marne (77) : Michèle Peyron, Rodrigue Kokuendo

Deux-Sèvres (79) : Jean-Marie Fievet

Somme (80) : Jean-Claude Leclabart, Barbara Pompili, Stéphane Demilly

Vaucluse (84) : Julien Aubert

Vendée (85) : Martine Leguille-Balloy

Vosges (88) : Christophe Naegelen

Essonne (91) : Pierre-Alain Raphan

Hauts-de-Seine (92) : Bénédicte Pételle, Florence Provendier, Céline Calvez

Val-de-Marne (94) : Jean-Jacques Bridey

Polynésie Française : Maina Sage

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Par défaut, la zone non traitée s’établit à partir de la limite de propriété du riverain et non à partir de ses bâtiments.  © C. Watier
Réglementation/ZNT : les 8 questions que tout agriculteur doit se poser pour éviter les pièges
Les zones non traitées à mettre en place près des habitations viennent compliquer le travail au champ, la gestion du parcellaire…
En agriculture de conservation des sols et en semis direct, le glyphosate pourrait être autorisé avec une limitation de dose. © Arvalis
Glyphosate : vers une interdiction en labour et maintien à dose réduite en non-labour
Selon les usages, la molécule devrait être interdite ou autorisée avec de fortes réductions des doses. L’agriculture de…
Sébastien Windsor Chambres d'agriculture
« 15 % des agriculteurs pourraient ne pas passer l’année » dans les zones intermédiaires (Chambres d'agriculture)
Sébastien Windsor , président de l'assemblée permanente des chambres d'agriculture, a alerté sur la situation difficile de…
plan de relance - volet agricole
Plan de relance/agriculture : 1,2 milliard d'euros pour la souveraineté agroalimentaire française
Plan protéines doté de 100 millions d'euros, "aide à la conversion" pour l'agroéquipement, crédit d'impôt pour la certification…
Avec une année 2020 "catastrophique" faisant suite à plusieurs mauvaises campagnes, les responsables de l'AGPB Eric Thirouin (président, à gauche) et Philippe Heusèle (secrétaire général) ont appelé à des mesures d'urgence pour soutenir le secteur. © G. Omnès
« Plus de la moitié des céréaliers ne dégageront aucun revenu en 2020 » (AGPB)
Le syndicat céréalier pointe du doigt la situation très difficile des grandes cultures depuis plusieurs années et qui culmine en…
La production mondiale tous blés (hors Chine) est stable par rapport à l'an passé, écartant le risque de bilan mondial très déficitaire.
[Marché] Blé tendre : les prix peuvent-ils monter en 2020-2021 ?
La bonne récolte mondiale 2020 de blé tendre permettra d’alimenter la demande sans pour autant regonfler les stocks assez bas des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
Moins de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures