Aller au contenu principal

Colza : « Nous gérons facilement les repousses de céréales, contrairement aux ray-grass »

Agriculteur à Henrichemont dans le Cher, Guillaume Lyon raisonne ses programmes de désherbage pour contrôler en même temps repousses de céréales et graminées résistantes aux herbicides.

Guillaume Lyon, agriculteur à Henrichemont (Cher)"J’ai systématisé le traitement au Kerb flo. Son coût est nettement supérieur aux antigraminées foliaires, mais il est efficace sur les repousses de céréales et sur les ray-grass résistants."
Guillaume Lyon, agriculteur à Henrichemont (Cher)"J’ai systématisé le traitement au Kerb flo. Son coût est nettement supérieur aux antigraminées foliaires, mais il est efficace sur les repousses de céréales et sur les ray-grass résistants."
© G. Lyon

« Notre rotation historique comprend beaucoup de colza. Avant, nous n’utilisions pas de produits racinaires type Kerb flo. Les herbicides foliaires suffisaient. Les labours limitaient les repousses de céréales. Aujourd’hui, nous semons les colzas plus tôt (10-15 août), nous labourons moins et, surtout, nous devons faire face à des ray-grass résistants aux herbicides foliaires.

Les repousses de céréales sont gérées facilement. Sur les parcelles labourées, un traitement à base d’Alabama (200 g/l dimethenamide-P, 200 g/l metazachlore, 100 g/l quinmerac) est suivi d’un Kerb flo (propyzamide). Sur les champs sans labour, je rajoute un traitement avec une cléthodime (Ysor), indispensable pour gérer le ray-grass résistant. J’ai systématisé le traitement au Kerb flo. Son coût est nettement supérieur aux foliaires, mais il est efficace sur les repousses de céréales et sur les ray-grass résistants.

Je veux pouvoir ressemer des céréales en cas de mauvaise levée du colza, c'est pourquoi j’évite la napopramide en incorporé, non sélective des céréales. Je lui préfère le produit Alabama, en post-levée, au stade rayonnant, quand j’ai la certitude de poursuivre la culture. Si le colza ne lève pas, j’économise cet herbicide.

Avec mon groupe des 30 000 (Ecophyto) et mon Ceta Ucata, nous cherchons à diminuer les doses de produits phytosanitaires, dont les désherbants. Outre son coût, le désherbage mécanique reste compliqué dans mes 200 hectares avec des silex. L’allongement des rotations ne permet pas toujours de garder le même équilibre économique, surtout avec les cultures de printemps. Pour gérer le ray-grass résistant, j’ai introduit le tournesol depuis deux ans, avec des rendements de 25 q/ha contre 30 à 35 q/ha en colza. Pour le maïs, nous ne disposons pas de l’équipement de récolte et avons de gros problèmes de dégâts de sangliers. »

480 ha, dont 164 de prairie et 316 de cultures (130 ha de blé, 80 de colza, 55 d’escourgeon, 42 de tournesol, 9 de pois d’hiver)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Grandes Cultures

Les plus lus

Guillaume Lyon, agriculteur à Henrichemont (Cher)"J’ai systématisé le traitement au Kerb flo. Son coût est nettement supérieur aux antigraminées foliaires, mais il est efficace sur les repousses de céréales et sur les ray-grass résistants."
Colza : « Nous gérons facilement les repousses de céréales, contrairement aux ray-grass »
Agriculteur à Henrichemont dans le Cher, Guillaume Lyon raisonne ses programmes de désherbage pour contrôler en même temps…
Moisson 2022 : production française de blé dans la moyenne, records en colza, grands écarts en rendement.
La moisson 2022 est marquée par une « hétérogénéité inédite des rendements pour la plupart des grandes cultures », indique un…
En cas de forte infestation de repousses de céréales, il est conseillé d'intervenir tôt, quand elles ont 2 à 3 feuilles, avec un antigraminée foliaire.
Repousses de céréales dans le colza : comment préserver le rendement ?
Moins de labour et plus de semis précoces pour le colza favorisent la levée de repousses de céréales. Leur pouvoir concurrentiel…
Malgré la tension du marché européen en blé et en maïs, les cours du blé français pourraient subir l'influence baissière des exportations de la mer Noire.
Moisson 2022 : les prix du blé français peuvent-ils chuter ?
Avec la reprise des exportations de blé en mer Noire, les prix peuvent-ils s’effondrer ? La récolte record annoncée en Russie…
En cas de vol, appelez le 17 et tenter de récupérer le maximum d'information sur les intrus sans vous mettre en danger.
Les bons réflexes en cas de vol sur son exploitation agricole
Ne pas intervenir soi-même, préserver les indices et porter plainte, même pour un vol qui ne donnera pas lieu à indemnisation :…
Les exportations françaises de blé tendre sur juillet-août devraient dépasser 2,4 millions de tonnes, soit plus de 800 000 tonnes au-dessus du précédent record en 2018.
Moisson 2022 : les exportations françaises de blé tendre démarrent en trombe
Sur juillet-août, les exportations françaises de blé tendre affichent un dynamisme inédit, dopées par une bonne disponibilité et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures