Aller au contenu principal

Moisson 2020 : en blé tendre bio , la collecte marque (aussi) le pas

Les rendements en blé bio subissent l’effet des excès climatiques. Vu le niveau de la récolte, les meuniers sont invités à se couvrir au plus vite.

Le rendement moyen du blé tendre bio se situe autour de 25 q/ha en 2020.
Le rendement moyen du blé tendre bio se situe autour de 25 q/ha en 2020.
© G. Omnès

La collecte de blé bio subit le même revers que la récolte de blé conventionnel : la baisse de rendement est estimée à -27 % par rapport à 2019, en raison des difficultés d’implantation à l’automne et de la sécheresse printanière. L’écart à la moyenne quinquennale est plus faible mais réel.

Privilégier l’alimentation humaine

Pour 2020, le rendement moyen national du blé tendre bio devrait se situer autour de 25 q/ha. « Elle marque surtout le pas dans le Sud-Ouest où les rendements sont compris entre 15 et 25 q/ha », estime Marianne Sanlaville, responsable Structuration des filières bio à la Coopération agricole. Ailleurs, la baisse est moins marquée. Partout, la qualité est au rendez-vous, présageant d'une utilisation meunière pour la majorité de la récolte. Seul hic, un probable manque de disponibilités pour satisfaire une consommation en forte hausse.

Un risque pris au sérieux par les professionnels, qui craignent que la récolte ne permette pas de satisfaire une demande en forte croissance. Jérôme Caillé, président de la commission bio à la Coopération Agricole, tire ainsi la sonnette d’alarme. Il appelle les utilisateurs à se rapprocher rapidement de leur OS partenaire et invite les fabricants d’aliments du bétail à « utiliser d’autres céréales que le blé tendre pour l’alimentation animale » pour satisfaire la demande en alimentation humaine. La consommation de blé tendre bio par la meunerie évolue fortement depuis 5 ans.

Accompagner la croissance de la demande

À rythme constant (+15 %), les meuniers consommeraient plus de 200 000 tonnes de céréales bio sur la campagne 2020-2021, contre 166 530 t en 2018-2019. Sur la même période, les fabricants d’aliments du bétail ont mis en œuvre 63 000 t de blé tendre bio (+33 %). Or, la récolte nationale 2020 ne dépasserait pas 190 000 t en bio et 60 000 t en C2 (production issue de la deuxième année de conversion), soit 250 000 t au total. Si le nombre d’exploitations en conversion est en forte hausse, les surfaces de blé tendre bio stagnent pour l’instant : le blé n’est pas une tête de rotation et il faudra attendre les prochaines campagnes pour les voir augmenter nettement.

Les plus lus

10,8 millions de tonnes d'engrais ont été livrées au cours de la campagne 2021-2022, soit une baisse de 5 % par rapport à la campagne précédente.
Engrais azotés : toujours du retard dans les achats des agriculteurs
La situation sur le marché des engrais reste tendue avec des prix très élevés, des agriculteurs attentistes et un risque d’…
Denis Bollengier a bénéficié d’une prise en charge financière totale pour implanter sa haie grâce au dispositif de paiement pour services environnementaux.
« J’ai financé ma haie grâce aux paiements pour services environnementaux »
Denis Bollengier, agriculteur dans le Nord, a financé l’implantation d’une haie en bénéficiant d’un paiement pour service…
Laurent Gasnier, agriculteur à Épieds-en-Beauce dans le Loiret.
Biodiversité : « Je reçois des aides pour des couverts et des jachères bénéfiques à la faune »
Agriculteur à Épieds-en-Beauce dans le Loiret, Laurent Gasnier a multiplié les aménagements parcellaires pour favoriser la…
Les besoins de trésorerie par hectare vont potentiellement doubler par rapport à 2020 pour la nouvelle campagne, atteignant 700 à 800 euros/hectare pour certaines cultures.
Hausse des besoins de trésorerie : planifier les dépenses pour sécuriser son exploitation
Dans cette période de grande incertitude, les bons résultats de la récolte 2022 imposent de planifier ses besoins de trésorerie…
Au départ de la Route du Rhum, un catamaran en fibres de lin
Roland Jourdain, double vainqueur de la Route du Rhum, naviguera cette année sur un bateau écoresponsable et innovant. Celui-ci…
La rémunération des PSE peut prendre plusieurs formes : financement d’infrastructures, rétribution en nature (matériel), intégration dans le prix d’achat à l’agriculteur...
Les PSE, des outils de financement encore en construction
Les paiements pour services environnementaux (PSE) se développent pour accompagner financièrement les changements de pratiques…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures