Aller au contenu principal

Auvergne-Rhône-Alpes
Une année stable en volumes pour l’AOP pêches et abricots de France

Bilan de la campagne AOP pêches et abricots de France et attentes des consommateurs, tels étaient les thèmes abordés à l’occasion des RDV de l’Arbo à Valence.

vergers abricots
© Philippe Gautier-FLD

L’association Fruits Plus à Étoile-sur-Rhône (Drôme) organisait, le 10 décembre, au pavillon des congrès de Valence (Drôme) sa 8e édition des RDV de l’Arbo en Auvergne-Rhône-Alpes. 270 producteurs de fruits, des commerciaux et des techniciens s’étaient donné rendez-vous pour connaître les attentes des consommateurs et les enseignements des dernières campagnes. Régis Aubenas, président, a estimé à 150 M€ le montant des dégâts pour les producteurs drômois de fruits.

Le sociologue, ingénieur agronome, Éric Birlouez, a parlé des attentes des consommateurs français en 2019. Selon l’étude Kantar le prix reste le second critère d’achat (37 %). Le premier critère étant la qualité, la saveur pour 55 % d’entre eux, un critère en forte hausse depuis 2015. La campagne 2019 de l’AOP pêches-nectarines-abricots de France s’annonce stable en : 125 000 t en abricots et 210 000 t en pêches et nectarines.

La concurrence internationale sur les fruits à noyau est beaucoup plus forte avec des pertes importantes à l’exportation. « Nous avons exporté, en 2018, 27 913 t d’abricots au plan national et en 2019, 21 529 t d’abricots [sources Douanes et Interfel]. Il y a dix ans nous exportions 50 000 t d’abricots frais. Nos exportations ont reculé de 30 000 t avec la concurrence internationale. Il faut prendre en compte la qualité gustative », a indiqué Raphaël Martinez, directeur AOPn Pêches et Abricots.

Signe encourageant : la montée en puissance des initiatives collectives, des signes de qualité. Les circuits courts représentent 10 % des volumes commercialisés en pêches abricots en France. Le collectif Nouveaux Champs représente 60 entreprises, 500 exploitations, les vergers écoresponsables en fruits à noyau 500 producteurs, 55 entreprises, 80 % des volumes de pêches et nectarines France et 60 % des abricots (200 000 t). La haute valeur environnementale (HVE) s’installe dans le paysage avec 14 % des exploitations certifiées niveau 3, soit 40 % des surfaces de l’AOPn en pêches et 30 % en abricots.

En dix ans, les exportations françaises d’abricots ont reculé de 30 000 t. La concurrence est rude.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
Vente directe : les questions à se poser avant de choisir son distributeur automatique de fruits et légumes
Se lancer dans la vente en distributeur automatique ne s’improvise pas. En amont, plusieurs points clés doivent être réfléchis.
L’amande, star des nouveaux produits
En 2020, pour la 6e année consécutive, l’amande est le fruit à coque le plus utilisé dans les lancements de nouveaux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes