Aller au contenu principal

Restauration collective
[Salon de l'agriculture] Un partenariat pour l'agroécologie Eurest/Bleu-Blanc-Cœur/Demain la terre

Eurest (Groupe Compass) lance un fonds de soutien à l’agroécologie avec deux partenaires, Bleu-Blanc-Cœur et pour les fruits et légumes Demain la terre.  

Sur le Salon de l'agriculture, (à droite) Marc de Nale, directeur de Demain la terre à côté de Gaétan de L’Hermite, PDG de Compass. © Claire Tillier - FLD
Sur le Salon de l'agriculture, (à droite) Marc de Nale, directeur de Demain la terre à côté de Gaétan de L’Hermite, PDG de Compass.
© Claire Tillier - FLD

Beaucoup d’actualités pour Demain la terre sur le Salon international de l’agriculture. Au bout de quinze ans d’existence, l’association commence sérieusement à se faire (re)connaître. Après un premier partenariat avec Saveurs Commerce (Lire ici), l’association a signé, sur le Salon international de l’agriculture, un partenariat avec Vivalya (Lire ici) et un deuxième avec Eurest. La société de restauration d’entreprises lance, en effet, son programme de soutien à l’agroécologie avec deux associations Bleu-Blanc-Cœur, partenaire historique, et Demain la terre pour la partie fruits et légumes. « Le partenariat s’est fait naturellement : pas mal de nos adhérents travaillent déjà avec Eurest », précise Marc de Nale, directeur de Demain la terre.

Une aide pour les très petites exploitations, « les oubliées du système »

Baptisé Restaurons la terre, le projet consiste à « accompagner ou accélérer la transition agroécologique des TPE (très petites exploitations - moins de 2 M€/an), les oubliées du système », selon Gaétan de L’Hermite, PDG de Compass Group France. Il est doté d’un fonds de soutien 100 000 € destiné à financer huit projets agroécologiques.

Un cahier des charges rédigé par Eurest, Bleu-Blanc-Cœur et Demain la terre sera disponible le 19 mars sur le site d’Eurest. Les exploitants intéressés pourront postuler en ligne. Huit projets seront retenus par les partenaires. Le fonds sera « a priori » divisé par huit (soit 12 500 € par projet), « mais cela pourra évoluer en fonction des projets », précise Gaétan de L’Hermite. Concernant les fruits et légumes, nul besoin d’adhérer à Demain la terre, soulignent les partenaires. L’appel d’offres est ouvert à tous.

Les produits issus des exploitations soutenues bénéficieront d’une communication en restaurant. « Nous accompagnerons ces produits sous la marque Eurest dans nos restaurants et communiquerons auprès de nos convives », annonce Gaétan de L’Hermite.

Gaétan de L’Hermite, PDG de Compass Group France : « Ce dispositif permet de rentrer pleinement dans la dynamique des EGalim et de répondre aux attentes sociétales ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
« Le décret de la loi Agec menace de disparition toute la filière légumes botte »
L’attache étant finalement considérée comme un emballage, radis, carottes et poireaux ne pourront plus être commercialisés en…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Cancel Fruits : un kiwi rouge pour compléter la gamme du vert et du jaune
Sur le salon madrilène, co-exposant avec Arco Fruits, Cancel Fruits a détaillé à FLD les avancées de son projet de plantation et…
Lentilles vertes : la récolte 2021 ne pourra pas approvisionner le marché

La filière française de la lentille verte est dans une très mauvaise passe cette année. Comme d’autres fruits…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes