Aller au contenu principal

Restauration collective
Restau’co : l’année 2020 s’annonçait belle… et vint le Covid-19

La restauration collective en gestion directe a fait preuve de résilience pendant la crise sanitaire. L’année passée avait montré une belle progression des engagements.

Le 12 mars dernier, 46 % de la restauration collective fermaient ses portes. © Julia Commandeur - Archives ...
Le 12 mars dernier, 46 % de la restauration collective fermaient ses portes.
© Julia Commandeur - Archives FLD

Restau’co, le réseau interprofessionnel de la restauration collective en gestion directe, a tenu son assemblée générale en webconférence le 26 juin. L’année passée a souligné une progression de l’activité du réseau. De nouveaux adhérents de poids ont rejoint Restau’co : le réseau Agrilocal et la FNOGEC (Fédération des organismes de gestion des établissements de l’Enseignement catholique). L’action « Mon restau responsable » a aussi un connu une belle activité : 1 269 établissements ont adhéré à la démarche, représentant 308 000 repas par jour. L’objectif est de monter à 2 000 établissements. Sans oublier la démarche « Un repas à l’hôpital », initiée avec Interfel, et qui concerne trois hôpitaux pilotes et 10 formateurs.

Enfin, la formation, une action phare de Restau’co, a aussi bien progressé : 454 stagiaires l’an passé soit +25 % par rapport à l’année précédente. Deux nouveaux modules ont été ajoutés au cursus : gestion du gâchis alimentaire, répercussions de la loi EGalim et maîtrise des outils à distance, ce dernier venant en droite ligne des conséquences du Covid-19 sur l’activité.

Parler d’une même voix

La crise sanitaire a été un choc pour l’activité : le 12 mars, 46 % de la restauration collective fermaient ses portes. Seuls restaient ouverts les hôpitaux, les Ehpad et les administrations. Restau’Co a multiplié les actions (fiches pratiques, dons de masques, communication de crise sur les réseaux sociaux…) et des établissements se sont engagés dans l’aide aux plus démunis. « Le Covid-19 a entraîné un bouleversement et nous laisse des challenges à relever, a précisé Sylvie Dauriat, présidente de Restau’Co, nous avons renforcé les travaux avec le SNRC (syndicat national de la restauration commerciale). Même si nos objectifs peuvent être différents, il est important d’avoir une représentation unie face aux défis qui s’annoncent, dont celui de l’approvisionnement de nos restaurants ». Ces sujets seront débattus à l’occasion du salon Restau’co qui se tiendra le 13 octobre prochain, au parc des expositions de Paris.

« Il est important d’avoir une représentation unie face aux défis qui s’annoncent, dont celui de l’approvisionnement ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Deux maraîchers strasbourgeois remportent le Trophée du maraîchage
Le Trophée du maraîchage, organisé par Légumes de France, a été remis à un couple de maraîchers strasbourgeois, lors de la finale…
Tech & Bio 2021 a démarré pour trois jours
Le salon Tech & Bio a lieu du 21 au 23 septembre 2021 dans la Drôme. 80 conférences et 100 ateliers sur les techniques…
L’effeuillage mécanique apporte plus de coloration aux fruits.
Pomme et poire : le CTIFL étudie l'adaptation des vergers à la mécanisation
Le CTIFL consacre plusieurs essais à une meilleure adaptation des vergers de fruits à pépins à la mécanisation.
Emballage : Florette et Les Crudettes révolutionnent le marché de la 4ème gamme (MAJ)

Leader français des salades prêtes à l’emploi, Florette présente une véritable innovation de rupture…

[VIDEOS] Cerise : la pose des filets alt'droso en pratique
Deux films pratiques sur la pose de filets alt'droso, visant à lutter contre les dégâts de Drosophila suzukii sur cerisier, ont…
pommes gros plan
Pommes et poires : une saison française 2021-2022 atypique à plusieurs titres (MAJ)
La récolte de pommes françaises devraient être suffisante cette année mais pas en poires. Calibre et aspect visuel seront au cœur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes