Aller au contenu principal

Pourquoi les soupes La Potagère créent un partenariat avec la Sica Saint-Pol ?

La marque La Potagère (groupe Sill) a signé un partenariat avec la Sica Saint-Pol afin de créer à terme une filière d’approvisionnement en légumes qui seront intégrés frais dans ses recettes.

La marque de soupes La Potagère (photo d'illustration) entend utiliser des légumes frais dans ses préparations. Elle a créé un partenariat avec la Sica Saint-Pol dans cet objectif.
© La Potagère

Des légumes frais dans des soupes du rayon épicerie ? C’est ce vers quoi le groupe Sill avec sa marque La Potagère s’oriente. Si la marque utilise déjà, pour toutes ses soupes, 100 % de légumes français, ils sont aujourd’hui travaillés surgelés comme pour tous les industriels de la soupe.

Pourquoi utiliser des légumes frais ? « Pour le goût, cela fait vraiment la différence, répond Thierry Nougaret, chef et directeur culinaire du groupe Sill. Pour donner du goût, le choix de la variété est important mais le travail sur le légume compte aussi énormément ». « Dans les années qui viennent, c’est le goût qui fera la différence », assure Gilles Henaut, directeur commercial.  

Côté approvisionnement, la marque a noué un partenariat avec une autre société bretonne : la Sica Saint-Pol-de-Léon dans le Finistère. « Le partenariat n’en est vraiment qu’à ses balbutiements », déclare Hervé Dufoix, directeur du développement de la BU végétale du groupe Sill. « Le but c’est vraiment que chaque partie s’y retrouve que ce soient les agriculteurs, nous industriels, mais aussi la Sica Saint-Pol, tout comme le marché », poursuit le directeur du développement.

Pour travailler ces produits, le groupe Sill occupe une partie de l'usine Agrival appartenant à la Sica Saint-Pol à Plouénan dans le Finistère. L’objectif pour La Potagère est de sécuriser ses approvisionnements en légumes locaux et de co-construire une filière légumes frais. « Nous avons réussi dans le lait parce qu’on avait nos producteurs, vu le contexte, on doit réussir aussi dans le légume », pronostique Hervé Dufoix.

Les plus lus

Tomates bio espagnoles : pourquoi Ségolène Royal se trompe de combat

Des accusations de « faux bio » de la part de Ségolène Royal pour leurs tomates bio sur une chaîne de TV ont empiré…

Face à la sécheresse, comment l'agriculture des Pyrénées-Orientales envisage sa gestion de l'eau ?

Face au manque d’eau, à l’amenuisement des réserves et à la sécheresse prolongée, les Pyrénées-Orientales se concertent pour…

Virginie Boisseau et Mickaël Girard veulent développer et rationaliser leurs débouchés.
« Nous avons développé les légumes pour améliorer la rentabilité de l’exploitation »

Installés près d’Angers, Mickaël Girard et Virginie Boisseau ont fait le choix des légumes bio et de la vente directe pour…

Tavelure sur une feuille de pommier
Tavelure : quelle est cette piste de recherche innovante contre la maladie numéro 1 du pommier ?
Une piste de recherche actuellement à l’étude contre la tavelure, principale maladie du pommier, repose sur la combinaison d’une…
Lors de la signature du partenariat entre Sikig et Maïsadour le 16 janvier : Julien Pedelucq, président directeur général du groupe SIKIG, Michael Dolet Fayet ...
Plantations de kiwi dans les Landes : quels sont les objectifs de Maïsadour et Sikig ?

Le partenariat entre Maïssadour et Sikig a pour but de développer la culture du kiwi dans les Landes et de proposer une…

90 % des vergers de Blue Whale sont protégés par des filets de protection anti-grêle. En revanche la couverture anti-gel ne représente que 55 % des surfaces.
Rencontres Blue Whale : le changement climatique et la gestion de l'eau s'invitent aux débats

Avec les premières Rencontres Blue Whale, le groupement de producteurs s’est donné une feuille de route pour appréhender les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes