Aller au contenu principal

L’échalote veut réduire le recours aux phytos

Le rallye échalotes a permis de découvrir les essais pour réduire le recours aux pesticides mis en place à la station expérimentale du Caté, à Saint-Pol-de-Léon.

Après un premier bilan de saison culturale, le rallye échalotes a aussi été l’occasion d’aborder les essais en cours à la station expérimentale du Caté, à Saint-Pol-de-Léon (Finistère). « Le programme Breizhecoleg teste des systèmes de production de légumes frais avec usage des pesticides en ultime recours, rappelle Jean-Michel Collet. Aux côtés d’un système conventionnel de référence, nous testons un système bas intrants, qui réduit l’usage des phytos de moitié sur la rotation, et un système ultra-bas intrants, - 75 %. »

Capter les spores de botrytis ou mildiou

Pour atteindre ces objectifs ambitieux, le Caté joue sur plusieurs leviers : variétés résistantes, désherbage mécanique… « Pour piloter la culture de l’échalote, nous utilisons l’OAD, l’outil d’aide à la décision Vigispores, » détaille Thomas Le Traon. Grâce à son entonnoir, il va capter les spores de botrytis ou mildiou présents dans l’air puis les stocker dans de petits tubes, analysés au laboratoire Végénov, à quelques pas de là. « L’an passé, trois capteurs ont été disposés à Saint Pol, Plounevez et Kerlouan, rappelle Claire Gouez, conseillère à la chambre d’agriculture du Finistère. Ils permettent de savoir quand déclencher la protection du feuillage. »

« 2020, une année particulière »

« 2020 a été une année particulière, » souligne Claire Gouez, conseillère à la chambre d’agriculture du Finistère, L’essentiel des plantations s’est fait en pleine période de confinement. Puis des vents forts, le développement du Penicillium et des dégâts d’oiseaux par endroits très importants se sont conjugués pour compliquer la reprise. « La tombaison a une semaine d’avance, » note Claire Gouez. Mi-juin, les arrachages ont commencé en bio et ont suivi en conventionnel, notamment pour les plantations précoces ou les parcelles cultivées sans pesticides.

 

A lire aussi : Années record pour l’activité légumes de la Sica Saint-Pol

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

PVM Ribégroupe
Le Réseau Ribé accueille PVM dans ses rangs

PVM (Parmentière de la Vallée de la Mauldre) a rejoint Le Réseau Ribé (RibéGroupe) au 1er Octobre. Entreprise…

Emballage plastique : le décret paraît, l’aventure commence…
Cette fois, c’est fait : le décret précisant les modalités de la suppression des emballages plastiques pour les fruits et légumes…
« Le décret de la loi Agec menace de disparition toute la filière légumes botte »
L’attache étant finalement considérée comme un emballage, radis, carottes et poireaux ne pourront plus être commercialisés en…
Maroc-UE : la Cour de justice de l’Union européenne annule l’accord agricole qui reste néanmoins « en vigueur pour un certain temps »

Le 29 septembre, la Cour de justice de l'Union européenne a annulé les décisions du Conseil relatives, à l’accord…

Cancel Fruits : un kiwi rouge pour compléter la gamme du vert et du jaune
Sur le salon madrilène, co-exposant avec Arco Fruits, Cancel Fruits a détaillé à FLD les avancées de son projet de plantation et…
Lentilles vertes : la récolte 2021 ne pourra pas approvisionner le marché

La filière française de la lentille verte est dans une très mauvaise passe cette année. Comme d’autres fruits…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes