Aller au contenu principal

Insolite : Pourquoi E.Leclerc cherche un chauffeur pour son melon sur le Tour de France ?

Le distributeur E.Leclerc a lancé sur les réseaux sociaux un casting pour avoir la chance de conduire son véhicule melon sur le Tour de France 2024. Pourquoi le melon particulièrement ? Pourquoi ce casting ? On vous dit tout. 

Char Melon de la Caravane E.Leclerc sur le Tour de France en 2023
Le melon de la caravane E.Leclerc est en fait un quad. Il va parcourir 3 492 km pour ce Tour de France 2024.
© DreamArtMedia

La conduite du melon n’est parfois pas chose aisée. Les producteurs de melon ne nous contrediront pas. Mais c’est d’une tout autre conduite de melon qu’il s’agit là. L’enseigne E.Leclerc a décidé de lancer un « casting géant » pour devenir le pilote du véhicule star de sa caravane, le melon, pour le Tour de France 2024. Ce casting de pilote par le biais des réseaux sociaux notamment est une première pour l’enseigne. 

Lire aussi : Tour de France : en quoi être fournisseur officiel booste les ventes de la banane de Guadeloupe et de Martinique ?

Pourquoi le melon figure-t-il dans la caravane publicitaire de E.Leclerc ? « C'est à l'occasion de la seconde participation de E.Leclerc sur le Tour de France, en 2020, que le melon a fait son apparition. Nous voulions capitaliser sur le moment du pique-nique que partagent les Français aux bords des routes en attendant l'arrivée de la caravane et le passage des coureurs. Le melon est LE fruit que l'on déguste avec plaisir en famille lors de cette période estivale », répond Lionel Milesi, directeur communication MDD de E.Leclerc.

 

Melon, fraise, et bientôt cerises et poireaux main dans la main sur le Tour de France 

Le véhicule fraise a été lancé en même temps que le melon, l'objectif étant de rouler en duo.  « Il faut savoir que sur le Tour de France, pour satisfaire les spectateurs installés de chaque côté de la route, les véhicules fonctionnent généralement en duo : l'un roule à droite de la chaussée, l'autre à gauche (sur des routes fermées) », explique Lionel Milesi. Nouveauté cette année, le Tour de France 2024 sera aussi l'occasion de dévoiler deux nouveaux chars pour E.Leclerc, des cerises (en fait, une moto et son side-car) et un véhicule électrique déguisé en botte de poireaux... 

Pourquoi avoir lancé cette année un casting sur les réseaux sociaux ? « Le melon n'est pas un véhicule comme les autres sur la caravane du Tour de France. En plus de s'être très rapidement imposé comme le chouchou de la caravane, sa conduite demande une certaine expérience puisqu'il s'agit d'un quad. Nous cherchons donc à la fois un conducteur ou une conductrice qui sera capable de faire rouler le melon durant les 3 492 km de cette édition, mais aussi de maintenir une énergie débordante de bout en bout », précise Lionel Milesi. 

Lire aussi : Melon : A quoi s’attendre pour la campagne à venir ? 

Parmi les prérequis pour postuler à ce job d’été, en plus d’être disponible du 26 juin au 22 juillet, d’être en possession de son permis B depuis plus de 3 ans, il faut aussi « bien sûr aimer le melon ! », précise l’annonce vidéo postée sur TikTok. Une manière aussi de promouvoir le melon auprès des jeunes. 

Les plus lus

« Contre toute attente j’ai rejoint l’aventure familiale dans la pomme de terre et j’y ai découvert un métier riche dont je partage les valeurs »

Joanny Dussurgey, dirigeant de l’entreprise de négoce Select’up, est depuis le 14 mai président du CNIPT pour 18 mois. Pour…

Rémy Frissant, cofondateur d’Amandera, à Medfel 2024
La bio doit-elle se réinventer ?

La bio doit revenir à ses fondamentaux et mieux communiquer envers le consommateur. C’est ce qui ressort de la conférence…

Artichaut : pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine de transformation par Prince de Bretagne est une bonne nouvelle pour les producteurs bretons ?

Prince de Bretagne va ouvrir son usine de transformation de l’artichaut breton, à Calmez dans les Côtes d’Armor. A ce jour, il…

« Il n’y aura pas de dérogation pour ces molécules », a confirmé la ministre déléguée, malgré l'insistance des professionnels.
Endive : « il n’y aura pas de dérogation » pour les trois molécules qui vont être retirées, prévient la ministre Agnès Pannier-Runacher

Les producteurs d’endives restent sans solution, ni espoir de dérogation, pour désherber et lutter contre les pucerons, suite…

Plusieurs références de fraises françaises en rayon en juin 2024
Retard des fraises françaises : les producteurs lancent un « appel urgent » à la GMS et aux consommateurs

Face à un pic de production de fraises françaises attendu en juin, l’AOPn Fraises Framboises de France lance un appel à la…

Fret ferroviaire : mort du train des primeurs Perpignan-Rungis ou arrêt temporaire ?

La liquidation de Fret SNCF met l’avenir du train des primeurs en grande incertitude. Le futur terminal mixte sur le Min de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes