Aller au contenu principal

Occitanie
Il était un fruit débute 2021 sur les chapeaux de roues

L’entreprise, basée sur le MIN de Montpellier, développe fortement sa gamme, investit dans son outil de production et s’est donné des objectifs ambitieux.

Il etait un fruit
© Il était un fruit

Il était un fruit, entreprise spécialisée dans les fruits et légumes séchés, a été, à l’instar de bien d’autres sociétés, impactée par la crise sanitaire. « La RHF représente 25 % de notre chiffre d’affaires (1 M€ en 2020), rappelle Laure Vidal, fondatrice. La réorganisation de la GMS sur les produits de première nécessité a aussi été un effet de la crise. En général, le segment du snacking a fortement chuté, alors que nous avions enregistré une progression de 30 % entre 2019 et 2020. »

Cependant, l’entreprise montpelliéraine a connu une reprise intéressante ce début d’année. Cela laisse entrevoir une année 2021 plutôt positive. « Nous avions déjà adopté des formats plus généreux afin de multiplier les moments de consommation : au petit-déjeuner, en encas dans la journée ou encore au goûter, explique Laure Vidal. Les retours ont été très positifs avec de très fortes progressions des ventes sur mars et avril, ce qui remplit déjà les objectifs que nous nous étions donnés. »

Innovation de rupture

2021 va aussi voir le développement de la gamme de produits. Un travail de R&D a permis de mettre au point neuf nouvelles références. La gamme de fruits séchés se voit renforcée avec l’arrivée des saveurs poire nature, pomme à la framboise et pomme au cassis. C’est dans le domaine des légumes séchés (Il était un légume), ciblant l’apéritif, que se trouve la grande nouveauté. L’entreprise lance une gamme de pommes de terre séchées : des pétales de pommes de terre, élaborés sans huile et séchés, avec une attention pointilleuse portée au profil nutritionnel du produit.

« Il s’agit d’une innovation majeure sur ce segment : pas d’huile, cela implique pas de bain de friture, pas d’ingrédients ultra-transformés, et donc un ingrédient principal respecté, tout en soignant la gourmandise », selon Laure Vidal. Trois recettes sont proposées (ail et piment d’Espelette, poivre noir et sel, vinaigre et oignons). Deux références en patate douce viennent étoffer la gamme : paprika et oignons.

De forts investissements

Depuis février, les produits Il était un fruit se déclinent en bio avec trois références : pomme, pomme-fraise et pomme-framboise, des saveurs parmi les plus plébiscitées par les consommateurs. « Là aussi, les résultats sont très encourageants : les ventes sont deux fois supérieures à celles que nous avions prévues, même avec un prix au kilo légèrement supérieur », se félicite-t-elle.

La politique d’investissements dans l’outil de travail sur le MIN de Montpellier continue. Environ 800 000 € ont récemment été investis. « Durant le second semestre 2020, nous avons procédé au réaménagement de notre atelier et investi dans un nouveau processus de séchage qui nous permet un travail en continu, précise-t- elle. Cela va nous permettre d’augmenter notre capacité de production. ». Il était un fruit a, par ailleurs, mécanisé sa ligne de préparation des fruits et légumes (lavage, pelage, étrognage…) et installé une chaudière vapeur. « Cet aménagement de notre atelier va nous permettre de viser la certification IFS Food » conclut Laure Vidal.

Objectif 2021 : 1 million de foyers acheteurs, 3 % de parts de marché volume.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

kiwi francisation
Une condamnation exemplaire pour la « francisation » de kiwis
Le tribunal correctionnel de Montauban a lourdement condamné une tentative de « francisation » de kiwis, à la hauteur du…
Comment (ré)apprendre à bien manger ? Les multiples leviers de l’éducation alimentaire
Alors que le monde a subi de plein fouet la crise de la Covid et que la prise de conscience environnementale est désormais…
Dégâts de gel : la filière abricot très affectée, la pêche s'en sort mieux
L'AOP Pêches et Abricots de France dresse un premier bilan très provisoire des épisodes de gel sur les deux filières, en fonction…
Une filière de fleurs comestibles en construction
Devant le succès actuel des fleurs comestibles en gastronomie, un projet franco-italien vise à organiser une filière.
A la station CTIFL de Balandran, les bidons noirs de 20 litres ont été disposés sur trois hauteurs sous les gouttières. © CTIFL
La serre bioclimatique, une opportunité pour les producteurs sous abri ?
La serre bioclimatique pourrait être une opportunité d’amélioration pour les abris froids ou peu chauffés. De plus en plus de…
Prévisions de récolte : une très faible production européenne d'abricot en 2021
Les prévisions de récolte européenne d'abricot sont particulièrement basses cette année. Si les chiffres sont encore incertains,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes