Aller au contenu principal

Confinement
En bio, les producteurs digitalisés s’en sont mieux sortis

Les producteurs bio se sont davantage tournés vers la vente à l’exploitation ou digitale pendant le confinement. Ce dernier canal est celui qui a le mieux fidélisé les consommateurs.

Durant le premier confinement, de nombreux consommateurs se sont tournés vers la vente directe pour acheter leurs produits bio. Cette tendance a-t-elle perduré ? BioToutCourt, plate-forme digitale de vente directe simple entre consommateurs et agriculteurs bio, a interrogé 26 000 producteurs et artisans bio et publié les résultats de son sondage le 26 octobre.

Plus d’un tiers des répondants ont souffert au premier semestre en raison de circuits de vente moins nombreux : annulation des salons et foires, fermeture de la restauration collective (plus de 50 % de taux d’impact négatif), la vente sur marchés (résultats mitigés cette année suite à leur fermeture et/ou la peur des consommateurs de fréquenter ces lieux). La vente à l’exploitation s’est donc développée. « Parmi les producteurs, les maraîchers s’en sortent mieux grâce à ce canal de distribution », précise la plate-forme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

La France perd sa seule usine de transformation des artichauts
La seule usine française (installée en Bretagne) assurant la transformation des artichauts a fermé ses portes. Un manque à gagner…
Entre Le Marché de Léopold et les Comptoirs de la Bio, c’est fini !
Le Marché de Léopold table désormais sur son modèle actionnarial et opérationnel pour assurer son développement.
[Mise à jour] Espagne : la menace d'une grève des transports de marchandises s'éloigne
La menace d'un grève venant des principaux syndicats de transport de marchandises espagnols s'éloigne. Elle devait commencer le…
Les producteurs de fruits à noyaux visitent des magasins et protestent contre les opérations “prix coûtant”
Des arboriculteurs ont rendu visite à des commerçants pour échanger « sur le terrain ». Carrefour et Super U ont été visités.
« On observe moins de pucerons sur pommier en présence de romarin »
Sylvaine Simon, ingénieure de recherche INRAE, expose les résultats d'un essai mené dans un verger de pommiers bio, visant à…
Vivien Paille veut booster la libido des Français pour les légumineuses
La marque lance sa propre campagne de communication et de sensibilisation “Sec is Good” autour des légumes secs. Phrases chocs et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes