Aller au contenu principal

Communication
C’est pas des salades, le premier chatbot des fruits et légumes

Le groupe UGPBAN-Fruidor-Murissol-BUFL a lancé le 22 septembre 2020 C’est pas des salades, un robot conversationnel pour familiariser les internautes à la filière et à la consommation des fruits et légumes français.

Félicie (pour Fruits Et Légumes D’Ici) partage ses conseils et astuces (produit, choix, consommation, santé et conservation) aux internautes et répond instantanément à leurs questions. C’est pas des salades est disponible sur Messenger, sur une page Facebook dédiée et sur le site Internet www.cestpasdessalades.fr.

chatbot logo


Pas de visée commerciale

« L’objectif : que l’outil soit pratique et utile pour les consommateurs, expliquent mi-octobre Audrey Ktourza (chef de groupe marketing UGPBAN  Fruidor et chef de projet C’est pas des salades) et Hélène Ampère (chargée Information et Patrimoine UGPBAN et plume de C’est pas des salades). Il n’y a pas d’objectif commercial, d’ailleurs nos marques ne sont quasiment pas citées. Nous avons souhaité valoriser nos 850 producteurs et nous avons axé sur l’origine France (Hexagone et Outre-Mer) car c’est notre ADN. En répondant aux interrogations des consommateurs, d’abord sur des thèmes d’actualité comme le respect de l’environnement, et avec des recettes, nous voulons les pousser à s’intéresser à l’ensemble de la filière et à consommer plus et mieux. »


Le projet a été développé en interne, à la suite de la convention hackathon d’entreprise de 2017. Six personnes y travaillent désormais. La start-up Hello Pomelo, en prestataire de services, gère le développement du chatbot ainsi que la gestion de la data. Le chatbot a été testé en novembre 2019 et en août 2020 par 500 personnes de la communauté de consommateurs The Insiders.

 

chatbot
Exemples de conversation avec le chatbot C'est pas des Salades.


Et pour la suite ?


Après un mois de fonctionnement, il est beaucoup trop tôt pour tirer des premiers résultats. « En effet C’est pas des salades est une innovation et comme toute innovation cet outil devra évoluer…D’autant que cet outil est très innovant, il n’y a donc pas de point de comparaison. Le chatbot est un outil moderne, avec de vrais avantages : gratuité, instantanéité, proximité, mais encore peu connu et à notre connaissance, pas utilisé dans l’alimentaire en France, précise Audrey Ktourza. Nous allons analyser les conversations, les questions les plus fréquentes, les profils des internautes, afin d’adapter nos réponses, aller chercher de nouvelles communautés, nous donner des idées pour de nouveaux projets. »
La base de données va être enrichie avec de nouveaux fruits et légumes. Actuellement, une cinquantaine est concernée (fruits et légumes, pommes de terre, champignons, uniquement en frais, et d’origine France) et d’autres vont être intégrés, comme les noix et noisettes, pour atteindre une centaine d’espèces et sous-espèces.


Un plan de communication rodé

Outre l’activation de ses propres réseaux de communication, le groupe a mis en place deux partenariats. Le premier a été initié pour une année avec 750g, deuxième site culinaire en France (plus de 9 millions de visiteurs uniques). Le chatbot peut renvoyer les internautes vers les recettes de saison de 750g. Et de fin septembre à fin octobre, 750g a promu l’outil sur ses réseaux sociaux (Facebook, Instagram). Le deuxième, avec le réseau national de salles de sport L’Orange Bleue, consiste en la diffusion dans les 400 salles de spots radio et vidéo sur l’outil, ainsi que la tenue d’animations sur le terrain avec notamment le Mof primeur Frédéric Jaunault. En raison des nouvelles mesures sanitaires d’octobre, seules deux animations (à Paris) sur 11 ont pu se tenir, les autres sont reportées. Un jeu concours a démarré le 16 octobre sur le Facebook de l’Orange Bleue pour deux semaines.

750
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Le marketing alimentaire peut-il être "responsable" ?
Comment impulser une démarche responsable dans le secteur agroalimentaire ? Le marketing alimentaire peut-il être responsable ?…
« L’intérêt pour nous de la serre est de protéger les cultures du Mistral », témoignait Julien Bernard aux invités de Légumes de France. © RFL
Des légumes sous serre photovoltaïque pour la vente directe
Légumes de France a organisé mi-octobre une visite de la serre photovoltaïque d’un de ses adhérents.
Du bio et des allégations “sans” aux labels Climat : les nouvelles priorités du consommateur
Le consommateur veut désormais plus que du bio. La crise de la Covid-19 et le changement climatique ont accéléré les nouvelles…
Comment valoriser l’agroécologie, attendue par un consommateur qui n'est pas prêt à payer plus ?
Sans pesticide de synthèse, HVE, Global Gap… Comment valoriser ces produits agroécologiques, plus chers à produire, auprès des…
Asperge : une campagne 2020 atypique qui a recruté de nouveaux consommateurs
Des volumes d'asperges commercialisés en baisse, mais une consommation en hausse, à conforter en 2021 par des…
Alain Alarcon Banagrumes
Banagrumes lance Orlana, une marque pour les fruits et légumes conventionnels « avec un plus »

Le grossiste rungissois Banagrumes vient de lancer une nouvelle marque Orlana. Celle-ci s’adresse aux fruits et légumes…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes