Aller au contenu principal

Belgique : comment Colruyt a développé son offre de fruits et légumes locaux ?

Pommes bien sûr, mais aussi abricots, melons et même gingembre… Le distributeur belge mène depuis plusieurs années un important programme de développement d’une offre 100 % locale.    

Colruyt entretient un partenariat étroit et sur le long terme avec le producteur flamand Wolfcarius. Ce travail en commun a donné naissance aux variétés de pomme Magic Star et Coryphée, distribuées exclusivement dans l’enseigne.
© Colruyt

Le distributeur belge Colruyt a convié le public chez son fournisseur (Wolfcarius à Deinze, près de Gand) le 17 septembre. Le but était de leur faire découvrir les coulisses de la culture de la pomme, de la cueillette à la livraison en passant par le lavage et le triage. Plus de 500 personnes ont répondu à l’invitation. Le distributeur n’en était pas à son coup d’essai puisqu’il avait organisé un évènement similaire autour de la pomme de terre en 2019.  

Passer le message d’une offre locale en fruits et légumes

Pour Colruyt, l’objectif de ces journées découverte doit de permettre aux clients de se rendre compte de la valeur des produits et d’adopter une approche plus responsable lors de l’acte d’achat. « De cette façon, les clients adoptent un regard plus nuancé et plus réaliste sur les aliments qu’ils achètent au supermarché, explique Saskia De Block, responsable de la politique agricole au sein de Colruyt. Dans le cadre de nos propres activités, nous développons également une politique agricole très spécifique qui, entre autres, se concentre de plus en plus sur les chaînes courtes, afin d’accroître là aussi la transparence ».

En effet depuis plusieurs années, le distributeur s’implique à faire augmenter la part des produits belges dans son assortiment fruits et légumes. Pour cela, il entretient un partenariat étroit et sur le long terme avec le producteur Wolfcarius. Ce travail en commun a ainsi donné naissance en 2016 à la variété de pomme Magic Star, disponible exclusivement dans les magasins de Colruyt. Plus récemment une démarche similaire a été menée pour la variété Coryphée.

 

Abricots et melons charentais belges : une première

Poussant sa politique d’approvisionnement local encore plus loin, Colruyt a demandé à Wolcarius et Neven (arboriculteur à Borgworm), lui aussi fournisseur historique de l’enseigne, de développer la culture d’abricots. Ce véritable défi s’est concrétisé par un projet pilote en 2018 qui a testé 22 variétés d’abricots à partir de porte-greffes adaptés au climat belge, qui tend de plus en plus vers un climat méditerranéen. Le projet a produit une récolte suffisamment importante. Depuis 2022, ces abricots belges sont commercialisés dans les trois magasins de l’enseigne CRU, les épiceries haut de gamme de Colruyt.

A la même époque, la démarche du distributeur belge a été un peu différente pour le développement du melon charentais d’Outre-Quiévrain. Pour mener à bien ce projet, Colruyt a collaboré aussi étroitement la coopération belge: une culture sous contrat par le biais de BelOrta a été mise en place avec Reweghs BV, le seul cultivateur professionnel de melons charentais en Flandre à l’époque.

 

C’est dans sa filiale premium, CRU, que Colruyt commercialise une offre d’abricots belges, ce qui en soit serait une performance sans l’impact du réchauffement climatique en Belgique.
© Colruyt

 

Elargir la gamme 100 % belge

L’enseigne a aussi travaillé, toujours avec BelOrta, avec EcoDal, un producteur pionnier de l'agriculture biologique en Flandre. Résultat, dans la filiale du groupe Bio-Planet, 100 % des melons bio sont d’origine belge à partir du début du mois d’août, compté tenu des conditions de production cela s’entend (2022 avec la vague de sécheresse, aussi bien en bio qu’en conventionnel, a compliqué l’approvisionnement).

Par ailleurs, le groupe a également expérimenté la culture du gingembre en Belgique en collaboration avec REO Veiling ainsi que le Centre provincial d’expérimentation de la production de légumes. Ce gingembre a non seulement une empreinte environnementale beaucoup plus faible, mais il semblerait présenter un goût plus prononcé que celui provenant d’autres origines Outre-Mer.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Fruits et Légumes

Les plus lus

Flambée des coûts de l’énergie : en péril, les entreprises de la filière fruits et légumes demandent un bouclier énergétique spécifique
Interfel a réuni la presse ce jeudi 22 septembre afin que les professionnels témoignent de l’impact de la hausse des coûts de l’…
La lutte contre la francisation est l’une des nombreuses actions poursuivies depuis plusieurs années par l’AOPn Fraises de France.
Une francisation de framboises supposée
L’AOPn Fraises de France se constituera partie civile en cas de faits avérés de francisation de framboises, révélés dans l’…
Le verger maraîcher de l’Institut Agro a reçu la visite de chercheurs du monde entier venus au congrès IHC Angers 2022.
Maine-et-Loire : un verger maraîcher comme vitrine de l'Institut Agro
Le système jardin-verger de l’Institut Agro d'Angers est un véritable laboratoire à ciel ouvert animé par des étudiants et…
Le Maroc accroît ses exportations sur l’UE au premier semestre, l’Espagne s’inquiète
La Fepex s’est inquiétée le 31 août de la dynamique des exportations marocaines sur l’UE, en particulier vers son propre marché…
Avis de tempête pour l’exportation espagnole de fruits et légumes
Acteur de premier plan dans la production et l’exportation de fruits et légumes, l’Espagne connaît, à l’instar de ses collègues…
Après douze années d’expérience en aquaculture, Sébastien Maitrot s’est intéressé aux légumes de la mer.
Sébastien Maitrot a misé sur la culture de salicorne
Biologiste de formation et aujourd’hui maraîcher dans le Finistère, Sébastien Maitrot s’est spécialisé dans la culture de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 354€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site filière Fruits & Légumes
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière fruits & légumes
Consultez les revues Réussir Fruits & Légumes et FLD au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière fruits & légumes