Aller au contenu principal

Enseignement : Renommer les formations en arboriculture

Les termes "arboriculture" ou "production fruitière" devraient être explicites dans les titres des formations diplômantes.
© RFL

Pour susciter davantage de vocations en arboriculture, la FNPFruits œuvre auprès du ministère de l’Agriculture pour que le titre des formations diplômantes soit plus explicite et comporte au moins le terme « arboriculture » ou « production fruitière ». Celles-ci sont regroupées sous le terme parapluie « productions horticoles » depuis 2009. « Nous avons eu gain de cause puisque le Bac pro a changé de nom et s’appelle désormais Bac pro Conduite de productions horticoles (arbres, arbustes, fruits, fleurs, légumes) », a indiqué Stéphanie Prat, directrice de la FNPFruits. Le brevet professionnel (BP) « Responsable d’ateliers de productions horticoles » devrait également changer de nom pour « Responsable de productions légumières, fruitières, florales et de pépinières ».

Les plus lus

« Nous paysans », un documentaire pour démarrer une soirée consacrée à l’agriculture, le 23 février sur France 2
De l’agriculture en « prime time », c’est ce que va proposer France 2, le mardi 23 février. La soirée démarrera à 21 h 05 avec le…
Coup d’envoi de la saison 16 : « L’Amour est dans le pré » de retour le 1er février 2021
L'Amour est dans le pré, l’émission de M6 animée par Karine Le Marchand, revient avec sa saison 16. Douze candidats agriculteurs…
Elles chantent pour appeler les vaches et les chèvres
Chanter pour rassembler les vaches. C’est ce qui était pratiqué autrefois dans les pays du Nord par les femmes en estive dans les…
Une agricultrice fait la Une du journal l'Equipe
Jessy Trémoulière est meilleure joueuse de rugby du monde de la décennie. Un trophée qui lui vaut d’être à la Une du magazine l’…
[Vidéo] Agriculteur et déneigeur : un « travail de plus » pour Roger Trommenschlager
Roger Trommenschlager est éleveur bovin en Alsace. Avec le départ du prestataire de services qui assurait le déneigement, le…
Le vainqueur du Vendée Globe Yannick Bestaven ne se laisse pas embarquer dans le débat de l'élevage intensif
A une heure où il aurait pu être couché, samedi soir très tard, sur France 2, Yannick Bestaven, le vainqueur du Vendée Globe a dû…
Publicité